• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Saint-Florentin : rencontre avec Antoine Dosnon, espoir du parachutisme français

A 19 ans à peine, Antoine Dosnon a été récemment sélectionné en équipe de France espoir de vol relatif. Rencontre avec un jeune homme fan de parachustisme et de sensations fortes.

Par CR

Une ascension rapide

Mai 2017 : les parents d'Antoine Dosnon offrent à leur fils un baptême de parachutisme comme cadeau d'anniversaire.
Il saute en tandem à l'aérodrome de Chéu. Depuis, il n'a pas arrêté et comptabilise désormais plus de 400 sauts.

En deux ans, il a découvert la discipline et n'a pas perdu une occasion de se former. Paul Grisoni, directeur technique du centre de parachutisme de Saint-Florentin, l'a repéré et suit sa progression. Entraînements en soufflerie, stages, observation assidue des vidéos des meilleurs : sa détermination est en train de porter ses fruits.

En mai 2019, Antoine est invité à participer à un stage de détection à Metz. Il est sélectionné en équipe de France espoir de vol relatif à quatre. Il va participer aux championnats de France à Vichy en août prochain.

Reportage : Baziz Djaouti, Yoann Etienne

Avec : Antoine Dosnon
          Paul Grisoni, directeur technique du centre de parachutisme de Saint-Florentin 
Portrait

Une réelle ambition

Après avoir obtenu son bac, Antoine a décidé de se consacrer entièrement à sa passion. Aujourd'hui, il enchaîne les figures à l'aérodrome de Saint-Florentin presque chaque jour.

Il plie des parachutes au club pour financer ses sauts et veut se faire une place dans l'élite : être champion de France et même champion du monde. 
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Canicule : la récolte du cassis en péril après les fortes chaleurs

Les + Lus