Le salon Umotest n'aura pas lieu en février à Besançon

Umotest, le rendez-vous de la Montbéliarde
Umotest, le rendez-vous de la Montbéliarde

Umotest, le grand rendez-vous des éleveurs de Montbéliardes a dû être annulé à la suite d'un imbroglio sanitaire. Ce salon professionnel prévu le 7 février à Micropolis est reporté à une date ultérieure.

Par Isabelle Brunnarius

Le calendrier n'a pas joué en faveur des organisateurs du salon Umotest. Mi-décembre, à la suite des problèmes liés à la la fièvre catarrhale ovine (FCO), les services de l'Etat imposent aux organisateurs de n'inviter que les éleveurs et leurs bêtes du Doubs et de l'Ain.
Inconcevable pour le double anniversaire des 50 ans d'Umotest et des 40 ans de Coopex,

Umotest a souhaité que cette grande fête de la Montbéliarde réunisse les animaux et les éleveurs de toutes les régions adhérentes à l'Union et a décidé à regret, le report de la manifestation.


Revirement début janvier, les services de l’Etat annulent les contraintes de circulation des animaux. Du coup, l'exposition pourrait de nouveau avoir lieu avec des Montbéliardes venues de toutes la France mais, pour les organisateurs, c'est trop tard ! Trop compliqué pour trouver une date et tout réorganiser. 
Les organisateurs décident de repousser Umotest à la fin d’année ou au début de l’année prochaine. La décision sera prise en mars par le conseil d'administration d'Umotest.

Cette exposition est une vitrine pour l'élevage de Montbéliardes. Environ trois cents visiteurs étrangers passent une bonne partie de la semaine dans la région. Ils visitent des exploitations de la région, échangent entre éleveurs. Pour compenser, Umotest va mettre les bouchées doubles au salon international de l'agriculture de Paris. Les commerciaux devraient rencontrer une partie des délégations étrangères sur place. Umotest a un espace sur le stand de la région Bourgogne Franche-Comté. 

Sur le même sujet

Les + Lus