Santé : attention, le risque d’allergie aux pollens de graminées est très élevé !

Le beau temps accentue la pollinisation des graminées.
Le beau temps accentue la pollinisation des graminées.

Les pollens de graminées sont présents en grande quantité en ce début juillet. Les personnes allergiques doivent prendre des précautions car les risques d’allergie sont très élevés, notamment en Côte-d’Or, en Saône-et-Loire et dans la Nièvre.
 

Par B.L.

Le bulletin pollinique du 5 au 11 juillet en Bourgogne-Franche-Comté


Les pollens sont surveillés sur 5 sites de Bourgogne-Franche-Comté. Le Risque Allergique lié à l'Exposition aux Pollens (RAEP) est obtenu grâce au comptage des grains de pollens prélevés, combiné aux observations du RNSA (Réseau National de Surveillance Aérobiologique).

Pour la première semaine de juillet, le risque d'allergie liée aux pollens de graminées reste élevé. Toute la région Bourgogne-Franche-Comté est concernée, mais l’alerte est maximale sur les sites de surveillance de Dijon, Nevers et Chalon-sur-Saône.

A noter que la météo ensoleillée annoncée pour la semaine prochaine favorisera davantage la pollinisation des graminées (phléole, pâturin, flouve, ivraie, dactyle) et la dissémination de leur pollen.

En revanche, les pollens des urticacées (orties) et des châtaigniers posent moins de problèmes : ils sont faiblement allergisants et n'entraînent pas de signe d'allergie respiratoire.

 
Le risque d'allergie d'allergie liée aux pollens de graminées reste élevé en Bourgogne-Franche-Comté. / © atmo-bfc.org
Le risque d'allergie d'allergie liée aux pollens de graminées reste élevé en Bourgogne-Franche-Comté. / © atmo-bfc.org


 

Le conseil de la semaine

Si vous êtes allergiques aux pollens, pour vos vacances en juillet, préférez les régions côtières où il y a moins de pollens.

Les personnes sensibles doivent aussi éviter les efforts physiques, qui multiplient par 10 la quantité de pollens inhalés par rapport à une position au repos.
 


Ce bulletin est préparé en collaboration avec le docteur Georgia Dalampira, allergologue à Chalon-sur-Saône et

-l’Association des Allergologues de Bourgogne – Franche-Comté.
-le Réseau d'allergologie de Franche-Comté
-le Réseau national de surveillance aéro-biologique

Découvrez la carte de vigilance des pollens du Réseau National de Surveillance Aérobiologique (R.N.S.A.)

 
La carte de vigilance des pollens du Réseau National de Surveillance Aérobiologique (R.N.S.A.) du 5 au 11 juillet 2019 / © Réseau National de Surveillance Aérobiologique
La carte de vigilance des pollens du Réseau National de Surveillance Aérobiologique (R.N.S.A.) du 5 au 11 juillet 2019 / © Réseau National de Surveillance Aérobiologique

 

A lire aussi

Sur le même sujet

L'école de Bellefontaine en grève et en deuil

Les + Lus