1988/1990 : l'affaire de la décharge de Montchanin

Publié le Mis à jour le

La Saône-et-Loire a été le théâtre d’un des plus gros
 scandales écologiques de France : la décharge de Montchanin était installée en centre-ville sur d'anciennes carrières d'argile.

Au départ, en 1976, l'ancien maire confie l'exploitation de cette décharge à une société en en faisant un dépôt contrôlé, en limitant les nuisances et surtout en préparant le réaménagement du site en espace vert dans les années futures.
Cet espace vert n'a jamais vu le jour !
La décharge, prévue pour des déchets industriels et domestiques, est classé au niveau 1 en 1981.
Cette poubelle géante réceptionne jusqu'à 30 camions par jour en provenance d'une partie de l'Europe. Aucune analyse à leur arrivée n'est faite.
Rapidement, les riverains de la décharge sont incommodés par de fortes odeurs. Des maladies et des démangeaisons touchent la population.
En 1987, le gouvernement suspend l'activité, avant de fermer le site en 1989. Peu après, la ville portait plainte contre X..., tandis que 2.805 des 6.000 habitants se constituent partie civile. Il faudra attendre 10 ans pour qu'un procès s'ouvre.
Encore aujourd'hui, le site est très surveillé et ses rejets liquides régulièrement analysés.

Reportage de Fanny Borius et Gabriel Talon