Chalon-sur-Saône : le port du masque rendu obligatoire dans le centre-ville

Publié le Mis à jour le

En Bourgogne, l'obligation de porter le masque s'étend. Après Dijon ou Semur-en-Auxois, c'est à Chalon-sur-Saône qu'il sera désormais obligatoire à compter du mardi 18 août.. D'autres communes pourraient suivre.

A compter de ce mardi 17 août, le masque sera obligatoire dans les rues du centre-ville de Chalon-sur-Saône. La mairie l'a annoncé ce lundi en fin d'après-midi "en raison de l'accélération de la circulation du virus COVID-19". 

Cette décision concerne les zones de forte affluence :
  • Place de l'Hôtel-de-Ville
  • rues piétonnes du centre-ville
  • rue Général Leclerc
  • place de Gaulle
  • place de Beaune
  • place Saint-Laurent
  • rue de Strasbourg
  • quai des Messageries
  • quai Gambetta et place du Port Villiers.
Par ailleurs, le port du masque est désormais rendu obligatoire sur l'ensemble des marchés de la ville. Jusqu'ici, le port du masuqe était obligatoire uniquement les jeudi et dimanche sur certains marchés. 

"Face à l’augmentation nationale des cas de contamination par le virus et afin d’éviter à tout prix d’avoir à subir un jour prochain des mesures plus drastiques, telles que le reconfinement, j’ai pris ce jour deux arrêtés relatif à l’obligation du port du masque" a justifié le maire de la ville Gilles Platret. Il ajoute : "Avec de la rigueur et le souci de protéger les autres en se protégeant soi-même, nous ferons reculer ensemble la menace épidémique."
 

En raison de l'accélération de la circulation du virus COVID-19, la Ville de Chalon décide de rendre le port du masque...

Publiée par Chalon sur Saône sur Lundi 17 août 2020

Des arrêtés préfectoraux ou municipaux

Depuis un décret du 30 juillet 2020, les préfêts sont aurtorisés à prendre des arrêtés rendant le port du masque obligatoire en extérieur. Plusieurs préfectures l'ont déjà fait. Ces décisions sont en général prises en accord avec les maires des communes concernées. Toute infraction à cette obligation est sanctionnée par une amende de 4e classe de 135 euros (ramenée à 90 euros en cas de paiement rapide). 

Au titre de leur pouvoir de police générale, les maires ont également la possibilité de rendre obligatoire le port du masque sur une partie de la commune. Deux conditions doivent être remplies. Cette obligation doit ête justifiée et être précisément circonscrite. En cas d'arrêté municipal, la sanction est moins sévère et s'élève à 35 euros.
 

En Côte d'Or, le masque obligatoire dans le centre-ville de Dijon, mais pas à Beaune. 

Vendredi 14 août, c'est la préfecture de Côte d'Or qui avait pris plusieurs arrêtés rendant le masque partiellement obligatoire dans plusieurs communes du département. C'était notamment le cas dans les centre-ville de Dijon et Semur-en-Auxois ainsi que sur les principaux marchés de l'agglomération dijonnaise.
 
Autre ville touristique, Beaune. Dans la commune, le port du masque est pour l'instant rendu obligatoire uniquement sur le marché et aux abords immédiats des Hospices de Beaune. 

Mardi 18 août, une nouvelle réunion est prévue entre la mairie et la préfecture pour décider s'il faut ou non "ajuster le périmètre".