• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Basket : les joueurs pros de l’Elan coachent les minimes de Buxy et Chalon

Jérémy Nzeulie et Mickael Gelabale ont apportés leurs conseils aux jeunes joueuses le temps d'un après-midi. / © France 3 Bourgogne
Jérémy Nzeulie et Mickael Gelabale ont apportés leurs conseils aux jeunes joueuses le temps d'un après-midi. / © France 3 Bourgogne

Une belle surprise attendait les jeunes basketteuses de Buxy et de Chalon mercredi 28 mars 2018. Le temps d’un match, elles ont eu pour coachs Jérémy Nzeulie et Michael Gelabale, joueurs de l’Elan Chalon, club de Pro A.

Par Charlotte Meunier

Les joueuses des équipes minimes du Club Basket Buxynois et de l’Elan Chalon pensaient disputer un simple match amical. En réalité, c’est une belle surprise qui attendait ces deux équipes amateures.

Pour l’occasion, la rencontre se déroulait au Colisée, la salle attitrée des basketteurs pros de Chalon. Jérémy Nzeulie et Michael Gelabale, joueurs professionnels de l’Elan, étaient au bord du terrain. Ils réservaient un cadeau inattendu aux jeunes basketteuses : devenir leurs coachs le temps d’un match.

Le secret avait été bien gardé. Du côté de Buxy comme de Chalon, la surprise était de taille.

« Jérémy, je l’adore, se réjouit Manon, joueuse de l’équipe buxynoise. C’est incroyable, je ne m’y attendais pas du tout ! ».

Reportage de Fanny Borius, Anthony Borlot et Philippe Sabatier
Avec :
- Jérémy Nzeulie, joueur pro de l’Elan Chalon
- Manon, joueuse de Buxy
- Mélanie, joueuse de Buxy
- Pascal Trolat, coach de Buxy

Plus facile d’être joueur qu’entraîneur


Après un briefing tactique dans les vestiaires, les jeunes basketteuses, nées entre 2003 et 2004, ont foulé le parquet.

Jérémy Nzeulie était le coach de Buxy pour l’occasion. « C’est plus facile d’être joueur que d’être coach, avoue-t-il, mais je suis très fier de pouvoir conseiller ces joueuses aujourd’hui. »

« L’esprit basket, c’est le partage »


Pascal Trolat, l’entraîneur de l’équipe minime de Buxy, se réjouit de cette expérience : « C’était un rêve pour elles et il a été exaucé. On demande beaucoup aux filles toute l’année, c’est un petit cadeau que je leur devais. C’est ça l’esprit basket, c’est le partage ! »

A la mi-temps, les basketteuses buxynoises sont menées de 12 points. Mais leur coach d’un jour garde espoir. Il glisse un dernier conseil avant de rentrer sur le terrain : « On s’amuse, on prend du plaisir et on les bat ! ».

Redorer l’image de l’Elan Chalon


La saison 2017-2018 n’est pas rose pour les basketteurs pros de Chalon, ex-champions de France. Ils sont actuellement 16èmes sur 18 au classement. « On veut recréer un peu de magie, explique Loïc Michel, responsable communication de l’Elan Chalon. On a mis en place une opération où on exauce des vœux. On a reçu une trentaine de demandes, on essaye d’en réaliser le plus possible. »

Au dernier quart temps, Jérémy Nzeulie et Ousmane Camara font leur entrée sur le terrain et partagent quelques balles avec les jeunes basketteuses.

Même si le résultat importe peu, Buxy l’emporte 33 à 31. Les jeunes basketteuses rentrent chez elles boostées pour la fin de la saison, des souvenirs plein la tête.

A lire aussi

Sur le même sujet

Château du Clos de Vougeot : l'hologramme d'un moine cellerier

Les + Lus