Chalon : visite dans une maternité à l'occasion de la semaine de l'allaitement

Les Françaises sont les mères qui allaitent le moins en Europe. A l'occasion de la semaine de l'allaitement, visite dans une maternité pour savoir quels sont les conseils donnés aux mamans.

Par C.R.

Promouvoir, mais laisser le choix

En marge de la semaine mondiale qui a eu lieu début août, les associations de promotion de ce mode d'alimentation des bébés organisent une semaine en France du 14 au 20 octobre.

Elles veulent lutter contre les freins culturels, personnels, pratiques, qui font que si l'allaitement progresse en France ces dernières années, son taux reste parmi les plus bas en Europe.

Reportage à l'hôpital William Morey de Chalon : Fanny Borius et Anthony Borlot

Avec : Léna, maman de Célia
           Diana, maman de Luisa et Andrea
           Christelle, maman d'Alexandre
           Marie-Pierre Mazuet, infirmière puéricultrice spécialisée en allaitement
 
Semaine de l'allaitement


Etat des lieux

Actuellement, 70 % des françaises allaitent quand elles sont à la maternité. Mais ce pourcentage chute rapidement : un enfant sur deux seulement est allaité à 1 mois (contre plus de 85 % dans les pays scandinaves), un enfant sur quatre allaité à 6 mois. La durée moyenne de l’allaitement en France est en moyenne de 3 mois.​​

L​​​​’Organisation mondiale pour la santé (OMS) recommande un allaitement maternel des nouveau-nés jusqu’à l’âge de 6 mois.

L'allaitement est une priorité des autorités françaises, il est inscrit dans les trois Plans Nationaux Nutrition Santé successifs depuis 2001. Le PNNS préconise un allaitement exclusif si possible jusqu’à 6 mois, au moins jusqu’à 4 mois.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus