Législatives 2017 : Sirugue battu, duel Gauvain-Platret dans la 5e circonscription de Saône-et-Loire

Le député PS Christophe Sirugue briguait un nouveau mandat. Au 1er tour des législatives, il affrontait 13 candidats, dont Gilles Platret (Les Républicains) qui lui a ravi son fauteuil de maire de Chalon-sur-Saône en 2014. Celui-ci se qualifie pour le 2nd tour avec Raphaël Gauvain de LREM. 

Par Muriel Bessard et Béatrice de Lavergne

Raphaël Gauvain, candidat de LREM, est arrivé en tête de ce 1er tour sur la 5ème circonscription de Saône-et-Loire avec 30,09% des voix. Il dispose d'une avance confortable face à Gilles Platret, le maire LR de Chalon-sur-Saône, qui obtient 19,66% des suffrages. Christophe Sirugue, le député PS sortant est 3ème avec 15,63% des voix. La faible participation ne lui permet pas de se maintenir.

Le Front national se place en 4ème position : Nathalie Szych a recuilli 13, 2% des suffrages, juste devant Eric Riboulet de la La France Insoumise (11,42%).

Gilles Platret



Christophe Sirugue a recconu très vite, sur France 3 Bourgogne, sa défaite au 1er tour des élections législatives. "A l’évidence, je ne serais pas au second tour, a-t-il déclaré. Je vais réunir ceux qui m’entourent pour dire le plus rapidement possible ce qu’on fera à titre personnel pour le second tour." Christophe Sirugue attribue sa défaite à plusieurs facteurs, à commencer par le fort taux d’abstention et la volonté de ceux qui ont été voter de donner une majorité au président de la République. Il a aussi évoqué le poids de l’étiquette PS qu’il portait.

Contexte de la 5ème de saône-et-Loire

La 5ème circonscription comprend une grande partie de la ville de Chalon-sur-Saône et s’étend à l’ouest du département sur Givry, Blanzy, le sud du Creusot, Montchanin et Montceau.
Christophe Sirugue (PS) avait été élu en 2007 dans la 5e circonscription, puis réélu en 2012 avant de démissionner en septembre 2016 lorsqu’il avait rejoint le gouvernement de François Hollande comme secrétaire d'Etat à l'Industrie, au Numérique et à l'Innovation.

Il y a cinq ans, Christophe Sirugue avait été réélu avec 59,26% des voix. Cette année, l’irruption du mouvement En Marche a bouleversé la scène politique. En avril dernier, au premier tour de la présidentielle, le Parti socialiste a recueilli seulement 7,01% des suffrages. C’est le FN qui est arrivé premier (23,64%) devant En Marche (22, 93%), Jean-Luc Mélenchon (19,97%) et François Fillon (17,60%).

Pour ces législatives, Christophe Sirugue se retrouvait face à Gilles Platret, le maire LR de Chalon-sur-Saône, président des républicains de Saône-et-Loire.
Il affrontait aussi Raphaël Gauvain, le candidat de La République en marche, un Chalonnais qui est le beau-fils de Dominique Perben (ancien garde des Sceaux, maire de Chalon-sur-Saône de 1983 à 2002 et député de la 5e circonscription de Saône-et-Loire de 1997 à 2002).

C’est Nathalie Szych qui défendait les couleurs du Front national.

Christophe Sirugue affrontait encore plusieurs concurrents sur sa gauche et notamment Eric Riboulet (La France insoumise), Nathalie Vermorel (PCF-FDG), François Lotteau (Europe Ecologie Les Verts) et Pascal Dufraigne (Lutte ouvrière).

Les élections législatives se déroulent au suffrage universel direct et sur deux tours. Pour être élu au premier tour, un candidat doit recueillir 50% des voix exprimées plus une et au moins 25% des suffrages des inscrits. Si aucun candidat n’atteint la barre des 50% au premier tour, les deux premiers candidats sont qualifiés. Il est possible que d’autres candidats se maintiennent aussi, il suffit qu’ils obtiennent au moins 12,5% des suffrages des inscrits (et non des exprimés). Cette situation peut amener à des triangulaires voire des quadrangulaires. Au second tour, la majorité relative suffit.
 

Retrouvez les résultats détaillés des élections législatives 2017 dans la 5ème circonscription de Saône-et-Loire sur le site de France Info.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Accident mortel dans l'usine Verralia de Chalon

Les + Lus