Législatives 2024 : qui sont les candidats déclarés dans votre circonscription en Saône-et-Loire ?

Les candidats aux élections législatives des 30 et 7 juillet 2024 avait jusqu'à dimanche 16 juin pour déposer leurs candidatures. Voici la liste dans les cinq circonscriptions de Saône-et-Loire.

Après l'annonce par Emmanuel Macron de la dissolution de l'Assemblée nationale au soir des élections européennes, des législatives anticipées auront lieu les 30 juin et 7 juillet partout en France. Les candidats avaient jusqu'à dimanche 16 juin au soir pour se déclarer. Voici le détail des candidats qui se présentent dans le département de la Saône-et-Loire.

1ère circonscription

Cette circonscription englobe les cantons de La Chapelle-de-Guinchay, Cluny, Hurigny, Mâcon-1, Mâcon-2 et Tournus.

  • Benjamin Dirx (Renaissance)

Député de la majorité présidentielle de 2017 à 2024, Benjamin Dirx a été vice-président de son groupe parlementaire durant deux ans. Il a également occupé le poste de secrétaire de la commission des finances de l'Assemblée.

  • Rachel Drevet (Rassemblement National)

La candidate du Rassemblement national était la suppléante d'Aurélien Dutremble, ex-candidat RN aux législatives de 2022.

  • Armand Roy (Debout la France)

Cet agriculteur de 68 ans et maire de Flagy se présente au scrutin pour la troisième fois après deux échecs électoraux en 2017 et 2022.

  • Jean-Luc Delpeuch (Nouveau Front populaire)

Maire de Cluny entre 2008 et 2014, président de la communauté de communes du Clunisois, Jean-Luc Delpeuch est candidat au scrutin législatif pour la première fois.

  • Jean-Philippe Belville (Les Républicains)

Cet avocat au barreau de Mâcon est conseiller municipal depuis 2020.

  • Christophe Springaux (Lutte ouvrière)

Ce cheminot à la retraite originaire de Côte-d'Or s'était présenté aux élections municipales d'Avallon (Yonne) en 2020.

2ème circonscription

Cette circonscription englobe les cantons de Blanzy, La Chapelle-de-Guinchay, Charolles, Chauffailles, Cluny, Digoin, Gueugnon, Paray-le-Monial et Saint-Vallier.

  • Josiane Corneloup (Les Républicains)

Josiane Corneloup est candidate à sa réélection. Sa première élection à l'Assemblée remonte à 2017. Cette pharmacienne de 64 ans est également conseillère départementale de Saône-et-Loire.

  • Olivier Damien (Rassemblement National)

Cet ancien commissaire divisionnaire de police est également conseiller régional depuis 2021.

  • Sébastien Gautheron (Nouveau Front populaire)

Délégué CGT chez l'industriel Industeel au Creusot, Sébastien Gautheron a été candidat aux dernières élections européennes sur la liste du Parti communiste français.

  • Raymond Zepka (Horizons)

À 53 ans, il est directeur d'une structure de formation. Pour ces élections, il est candidat de la majorité présidentielle.

  • Patrick Berthelot (Lutte ouvrière)

En 2020, ce postier avait été candidat aux élections municipales de Quetigny. Par le passé il était conseiller municipal de cette ville de l'agglomération dijonnaise pendant 6 ans.

3ème circonscription

Cette circonscription englobe les cantons d'Autun-1, Autun-2, Chagny, Le Creusot-1, Le Creusot-2, Gergy, Givry et Gueugnon.

  • Rémy Rebeyrotte (Renaissance)

Ce professeur d'économie en lycée de 58 ans et membre de Territoire de progrès, est député de la majorité depuis 2017.

  • Aurélien Dutremble (Rassemblement national)

Référent départemental du RN, Aurélien Dutremble est conseiller régional et conseiller municipal et communautaire à Mâcon. Il est technicien hospitalier de profession.

  • Charles Landre (divers droite)

À 36 ans, le chef d'entreprise est également conseiller municipal au Creusot et leader de l'opposition. Il était candidat pour Les Républicains en 2017 et en 2022.

  • France Robert (Debout la France)

Âgée de 66 ans, la candidate de Debout la France était déjà candidate en 2017 et en 2022.

  • Richard Beninger (Front populaire)

Le candidat du Nouveau Front Populaire a été directeur général du journal l'Humanité pendant 47 ans. En 2022, il était déjà candidat pour la NUPES dans la troisième circonscription.

  • Julie Lucotte (Lutte ouvrière)

Infirmière de métier, elle était en 19e position sur la liste de Nathalie Arthaud aux élections européennes 2024.

  • José Granado (sans étiquette)

4ème circonscription

Cette circonscription englobe les cantons de Chalon-sur-Saône-1, Cuiseaux, Gergy, Louhans, Ouroux-sur-Saône, Pierre-de-Bresse et Tournus.

  • Cécile Untermaier (Nouveau Front populaire)

Députée sortante depuis 2012, elle a été vice-présidente du conseil départemental de Saône-et-Loire entre 2011 et 2012. Elle a 72 ans.

  • Eric Michoux (Les Républicains / RN)

À 65 ans, ce chef d'entreprise est maire d'Épervans et a déjà été candidat trois fois aux élections législatives (2007, 2012 et 2017).

  • Anthony Vadot (Les Républicains)

Le maire de Branges est aussi vice-président du conseil départemental de Saône-et-Loire. 

  • Véronique Bellest (Debout la France)
  • Claude Couratier (Lutte ouvrière)

5e circonscription

Cette circonscription englobe les cantons d'Autun-2, Blanzy, Chalon-sur-Saône-2, Chalon-sur-Saône-3, Le Creusot-1, Givry, Montceau-les-Mines, Ouroux-sur-Saône, Saint-Rémy et Saint-Vallier.

  • Louis Margueritte (Renaissance)

Le député sortant de 39 ans, polytechnicien, est directeur adjoint du cabinet de Bruno Le Maire, ministre de l'Économie, des finances et de la relance.

  • Gilles Platret (divers droite)

Le maire de Chalon-sur-Saône de 51 ans était déjà candidat aux élections législatives en 2022. Depuis 2014, il est vice-président du Grand Chalon et depuis 2015 conseiller régional.

  • Arnaud Sanvert (Rassemblement national)

À 41 ans il est réceptionniste et veilleur de nuit dans un hôtel. L'adjoint au RN de Saône-et-Loire était déjà candidat aux élections départementales et régionales en 2021, mais aussi en sénatoriales en 2020 et aux législatives en 2022.

  • Pascal Dufraigne (Lutte Ouvrière)

Il était déjà candidat dans la 5ème circonscription en 2022 et pour de nombreux autres scrutins depuis plus d'une trentaine d'années.

  • Fatima Kouriche (Nouveau Front populaire)

En 2022, Fatima Kouriche était candidate en tant que suppléante d'Éric Riboulet. Cette année c'est en tant que titulaire qu'elle tentera de briguer l'investiture de la 5e circonscription.

  • Alain Cadiot (Divers droite)

Ce médecin âgé de 64 ans habite à Verjux, à proximité de Chalon-sur-Saône.

L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Bourgogne-Franche-Comté
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité