histoires 14-18 : les cartes postales, outil de propagande

© France 3 Bourgogne
© France 3 Bourgogne

Le courrier échangé entre le front et l'arrière a été durant toute la période du conflit, le principal lien entre les soldats et leurs proches. Des millions de lettres et de cartes postales étroitement contrôlées par les autorités militaires.

Par Caroline Jouret

Dès le début de la guerre, les cartes postales imprimées véhiculent des messages exaltant le patriotisme. Les Poilus représentés sont vaillants, décidés à combattre l'ennemi et à ramener l'Alsace et la Lorraine dans le giron de la France. La carte postale devient un vecteur de propagande. Elles ridiculisent l'ennemi, entretiennent la haine de l'envahisseur. Les sujets mis en scène ont pour vocation de soutenir le moral des Poilus, mais aussi de maintenir une certaine cohésion à l'arrière.
 / © France 3 Bourgogne
/ © France 3 Bourgogne
Les éditeurs de cartes postales ne manquent pas d'imagination et offrent un large éventail de thèmes : photomontages, caricatures, porte-bonheur, humour... Ils éditent des séries qui se complètent et qui sont aujourd'hui très recherchées par les collectionneurs.  .
 / © France 3 Bourgogne
/ © France 3 Bourgogne
Mais dès 1915, ils vont devoir se soumettre à une stricte législation leur interdisant notamment de montrer la réalité de la guerre et veillant à qu'aucune indication pouvant nuire à la conduite des opérations ne soit dévoilée. Les cartes postales font l'objet d'un visa de l'autorité militaire avant d'être imprimées.  
 / © France 3 Bourgogne
/ © France 3 Bourgogne
A Chalon-sur-Saône, en Saône-et-Loire, le musée Nicéphore Niepce possède d’importantes collections de cartes postales datant de la Première Guerre mondiale. 

Remerciements : Musée Nicéphore Niepce et Gilles Vauclair (Historien de la Grande Guerre en Côte d'Or)
Equipe: Caroline Jouret - Alain Tixier (Image) - Jean-Renaud Gacon (Eclairage) - David Cornot (Son)
Histoires 14-18 : Les cartes postales, outils de propagande
Source archives : Musée Nicéphore Niepce - France 3 - C. Jouret



A lire aussi

Sur le même sujet

L'école de Bellefontaine en grève et en deuil

Les + Lus