Saône-et-Loire : la décrue est amorcée dans la Bresse, la Saône demeure sous surveillance

Alors que le niveau de la Seille dans la Bresse diminue depuis samedi 17 juillet en début de soirée, la Saône, quant à elle, demeure sous surveillance ce lundi 19 juillet. L'onde de crue se propage dans le Val de Saône.
Le Solnan à Sainte-Croix en Bresse a inondé une partie de la commune (image d'illustration) dimanche 18 juillet
Le Solnan à Sainte-Croix en Bresse a inondé une partie de la commune (image d'illustration) dimanche 18 juillet © Guillaume Gosalbes / France Télévisions

Alors qu'en plaine de Bresse le niveau de l'eau décroît (Seille et affluents) depuis Dimanche, la Saône est sous surveillance, notamment à Chalon-sur-Saône. La rivière se charge avec l'onde de crue de la fin de semaine dernière.

À Chalon-sur-Saône, une surveillance renforcée

La cote d'alerte est fixée à 6,34m. La municipalité va décider ce lundi 19 juillet s'il faut déployer le mur anti-crues, comme au mois de mars 2021.

Pour l'instant, la cote de la Saône à la mi-journée ce lundi est aux alentours de 5m95 (niveau sur le site vigicrues.fr), en constante augmentation depuis le 14 juillet.
Le mur est efficace lorsque la cote attteint 6,45m.

Désormais, l'onde de crue se propage progressivement sur les bassins avals, notamment dans le val de Saône où les niveaux observés resteront orientés à la hausse au cours des prochaines heures.

 

Le Camping du Pont de Bourgogne voit 80% de ses emplacements impraticables.
Le Camping du Pont de Bourgogne voit 80% de ses emplacements impraticables. © Anthony Borlot / France Télévisions

Le Camping du Pont de Bourgogne inondé

Le gérant du camping du Pont de Bourgogne, Mathieu Berard, se retrouve dans l'impossibilité de louer de nombreux emplacements, qui se retrouvent inondés. Le terrain détrempé mettra du temps à sécher.

80% de ses emplacements sont touchés par la crue de la Saône, un coup dur pour le gérant alors que va débuter le festival "Chalon dans la Rue" à la fin de semaine, où de nombreux festivaliers sont attendus.
La Saône a envahi son terrain : "même si elle descend assez vite, on a le temps de séchage qui va être assez long. Ça va faire depuis vendredi qu'elle est dans le fond du camping. Le terrain va être inexploitable, plus la pluie qui s'est accumulée les semaines avant. A l'heure actuelle, je ne sais pas comment faire !"

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
inondations météo