Inondations dans le Doubs, le Jura, le Territoire-de-Belfort et en Haute-Saône : routes coupées et caves inondées

En raison de fortes pluies et d'inondations, Météo France a placé ce vendredi en vigilance orange le Doubs et la Haute-Saône. 15 routes de Haute-Saône ont été coupées à la circulation. Une dizaine d'inondations d'habitations est signalée à Fêche-l'Église et Méziré dans le Territoire-de-Belfort.
Inondation à Quingey
Inondation à Quingey © David Martin- Quingey

C'est une situation assez rare. Dans la région, il a plu l'équivalent d'un mois de pluie en juste une semaine. Un épisode pluvieux qui vient après un printemps déjà bien humide. Pour Bruno Vermot-Desroches, responsable du site Météo France de Besançon, il n'y avait pas eu autant de précipitations cumulées depuis 1885 si on part du mois de mai.

En fin d'aprés-midi de ce vendredi 16 juillet, la vigilance orange de Météo France a été levée pour le Doubs et la Haute-Saône. Et, mise à part la Seille, les rivières de notre bassin versant sont repassées en vigilance jaune précise le site vigicrues. 

Le site de vigicrues ce  vendredi 16 juillet 17 h
Le site de vigicrues ce vendredi 16 juillet 17 h

En plein mois de juillet, des champs, des caves et des routes sont inondés en raison des fortes pluies de ces derniers jours. La situation ne va pas encore s'améliorer aujourd'hui si l'on en croit le site Météo Franc-comtoise : 

Ce vendredi 16 juillet 2021, la préfecture de Haute-Saône rappelle que le service de prévision des crues a passé en vigilance orange le tronçon de l’Ognon en amont de la Linotte.
 

Les pluies du début de semaine ont entraîné une hausse des niveaux sur le tronçon de l'Ognon amont mais une relative accalmie se dessine. À l’amont du tronçon entre Montesseaux et Bonnal la décrue est engagée. Plus à l’aval entre Bonnal et Cenans, les niveaux continuent de monter jusqu’en fin de matinée de vendredi, avant une amorce de décrue.

Préfecture de Haute-Saône

 

 

 

Voici ce qu'un internaute a pu observer le 15 juillet vers 20h30 en direction de Ruffey le Chateau en suivant le "Ruisseau de Recologne" : 

Voici la liste des routes coupées à la circulation en Haute-Saône ce vendredi 16 juillet matin  : 

- la RD187 entre Sornay et Banne,

- la RD188 entre Chambornay les Pin et Sauvagney

- la RD14 entre Conflans et Meurcourt

- la RD18 entre Vouhenans et Val de Gouhenans

- la RD28 entre Les Gouvets et Briancourt

- la RD32 à La Chapelle

- la RD93 à Mignavillers

- la RD143 à Citers

- la RD148 entre la Pisseure et Ainvelle

- la RD317 à Baudoncourt

- la RD89A à Pont sur l'Ognon

- la RD118 entre Vesoul et Coulevon

- la R152 entre Conflandey et la RD20

- la RD276 entre Cromary et Palise

- la RD301 entre Vesoul et Frotey-les-Vesoul

- la RD41 entre Roche et Rancourt

-la RD 31 entre Mausans et Avilley

-la RD 271 entre Fleurey les Faverney et la RD 20

-la RD 14 entre Saulx et Velleminfroy

Une situation qui peut évoluer d'heure en heure...

Dans le Doubs, la piscine de Chalezeule est fermée, elle est inondée !

Inondation de la piscine de Chalezeule dans le Doubs le 16 juillet 2021
Inondation de la piscine de Chalezeule dans le Doubs le 16 juillet 2021 © Florence Petit-France tv

La Départementale 17 entre Quingey et Chouzelot est coupée. Une situation inédite en été !  Les habitants de Quingey ont l'habitude des crues de la Loue mais pas au mois de juillet !  Les habitants les plus anciens de Qunigey se souviennent de la crue de juin 1953, là l'eau était montée deux fois plus haut qu'aujourd'hui.

La place Courbet d'Ornans est sous l'eau et la rue Pierre Vernier est coupée. 

Toujours dans le Doubs, les pompiers ont été appelé pour une opération plutôt inhabituelle ! Sauver des vaches encerclées par la montée des eaux à Roset-Fluans. Une opération suivie par nos confères de l'Est Républicain. 

La route entre Rougemont et Marchaux (D486) n'est pas accessible tout comme la D209 entre Badevelle et Fesches-le-Chatel. 

Dans le Territoire-de-Belfort, un violent orage en plein milieu de la nuit a provoqué une petite d'inondations dans des habitations de Feche l'Eglise et Méziré. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
inondations météo