Saône-et-Loire : les Glaneurs du Chalonnais préfèrent se saborder que de déménager

Ce mercredi 18 mai 2016, l'association "Les Glaneurs du Chalonnais" tenait une assemblée générale. La vingtaine de participants ont décidé de dissoudre la structure qui glanait les invendus du marché Saint-Vincent au profit des démunis. En cause, leur refus de quitter le centre-ville de Chalon. 

L'association "Les Glaneurs du Chalonnais" ne veut pas déménager de la cour de l'Evêché pour le quartier du Stade. Elle a décidé de se dissoudre plutôt de changer de local, comme le lui demandait la municipalité.

Depuis quatre ans, ces bénévoles récupéraient les invendus et les surplus des marchés pour les redistribuer aux sans-abris et aux démunis : l'équivalent de 10 tonnes de fruits et légumes par an. Une collecte et une distribution qui avaient lieu deux fois par semaine, les vendredis et dimanches après-midi.

Mais des tensions sont apparues entre les Glaneurs et des riverains ainsi que d'autres associations caritatives disposant de la cour de l'Evêché. Un conflit de voisinage que la municipalité a arbitré en demandant aux Glaneurs de quitter les lieux.

Ces derniers ont refusé de migrer vers le marché du quartier du Stade en arguant du fait que leurs bénéficiaires - beaucoup de personnes âgées et/ou isolées en pleine paupérisation - vivent en centre-ville. Ils ne pourraient pas se déplacer vers le nouveau local proposé, trop excentré.