Coronavirus : le Bourguignon Florent Pagny « répond aux ignorants » après l’enregistrement d’une chanson caritative

Il n’avait pas prévu de s’exprimer à nouveau sur ses impôts, mais le chanteur natif de Chalon-sur-Saône a dû répondre à ceux qui l’accusent d’appeler aux dons pour les personnels soignants et d’être un exilé fiscal. Son message a été posté sur les réseaux sociaux mercredi 8 avril 2020.

Le chanteur Florent Pagny lors d'un concert à Montbéliard le 10 décembre 2017
Le chanteur Florent Pagny lors d'un concert à Montbéliard le 10 décembre 2017 © Lionel VADAM/MAXPPP

80 % de mes revenus sont imposés en France

Florent Pagny utilise les réseaux sociaux pour régler ses comptes avec les haters, auteurs de messages l’accusant de demander de l’argent aux français alors qu’il ne serait pas un bon citoyen, un « problème qui commence à devenir désagréable ». Il qualifie « d’ignorants, 1 % d’irréductibles de l’aigreur qui envoient des insultes » pour s’insurger de sa participation au projet caritatif « pour les gens du secours », une chanson enregistrée avec Pascal Obispo et Marc Lavoine. 

L’interprète de « ma liberté de penser », chanson sur ses déboires de l’époque avec les services des finances publiques fait « encore une fois un exposé sur la fiscalité française », rappelant que les artistes et les sportifs bénéficient d’un régime particulier.  « Toute prestation en France est assujettie à l’impôt en France. Si vous voulez plus de détail, oui, j’ai de la chance, je paye des impôts en France, au Portugal où je suis résident et en Argentine comme exploitant agricole ».
 

« Quand on sait pas on ne parle pas »

La vidéo de Florent Pagny a aussi déclenché une vague de soutien à l’artiste et au projet.
Christine lui écrit « bravo Florent, que c’est triste de devoir rendre des comptes à cause d’une minorité de crétins jaloux. Le principal, c’est cette belle action ».
Gauci ajoute « ce n’est pas normal de devoir se justifier, chacun fait ce qu’il veut de sa vie et surtout de son pognon ».
Fabienne s’insurge « votre projet est super, ne vous occupez pas de ces gens injurieux à l’heure nous devons au contraire être solidaire les uns des autres ».

Pour les gens du secours

Florent Pagny rappelle que tous les droits que la chanson pourra rapporter reviendront aux associations et fondations des services hospitaliers.
Extrait des paroles :
Pour les gens du secours, 
Ceux qui sauvent les vies 
N'importe quel jour à n'importe quelle heure 
Pour que battent les coeurs 
Pour les gens du secours 
Ceux qui lancent les ambulances 
Refusant de croire à la fatalité 
Stoppant le compte à rebours 
Une chanson d'amour 
Pour les gens du secours 
 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société solidarité musique culture