• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Saône-et-Loire : une usine de traitement de l'eau inédite va être inaugurée à Allerey-sur-Saône

L'usine de traitement de l'eau d'Allerey-sur-Saône (71) / © JLS
L'usine de traitement de l'eau d'Allerey-sur-Saône (71) / © JLS

Le 17 septembre 2016, le Syndicat Intercommunal des Eaux de la Basse Dheune va inaugurer sa nouvelle usine de traitement d'eau potable. Ce nouvel équipement a la particularité de permettre la réduction du taux de calcaire, très élevé dans ce secteur.

Par Eric Sicaud

La nouvelle usine du Syndicat Intercommunal des Eaux de la Basse Dheune est située sur la commune d'Allerey-sur Saône, entre Verdun-sur-le-Doubs et Chalon-sur-Saône, en Saône-et-Loire.
Elle est installée à quelques centaines de mètres de ses puits de captage, eux-mêmes basés au-dessus de la très importante plaine alluviale de la Saône.

Le groupe Suez va assurer la délégation de service public pour cette unité cofinancée par le l'Agence de l'eau Rhône-Méditerranée et le syndicat lui-même.
L'usine a nécessité 8 années d'étude et des travaux dont le coût s'élève à 3,5 millions d'euros.

L'eau sera traitée par électrolyse pour supprimer une partie du calcaire.
L'usine va desservir 10.000 foyers réparties dans 11 communes : Allerey-sur-Saône, Bragny, Chaudenay, Demigny, Ecuelles, Gergy, Palleau, Saint-Martin-en-Gâtinois, Saint-Gervais-en-Vallière, Saint-Loup-Géanges et Verjux.

Seul bémol pour les habitants : le prix de l'eau va légèrement augmenter, en passant de 2,41€ par mètre cube à 2,73€. Mais, les riverains devraient pouvoir compter sur une eau de bonne qualité qui entartera beaucoup moins les appareils ménagers.

Explications dans ce reportage de Michel Gillot et Jean-Louis Saintain (montage : Pascal Rondi) avec l'interview de Bernard Lacombe, le président du Syndicat Intercommunal des Eaux de la Basse Dheune

La nouvelle usine de traitement de l'eau d'Allerey-sur-Saône
Une nouvelle usine de traitement de l'eau va être inaugurée le 17 septembre à Allerey-sur-Saône, en Saône-et-Loire. Elle va traiter le calcaire par électrolyse.

 

Sur le même sujet

Chenôve : de nouvelles voitures ont brûlé en ville

Les + Lus