Le castor est revenu sur les rivières de Saône-et-Loire

Le castor à sa toilette sur les berges de la Saône. (image Jean-Louis Saintain)
Le castor à sa toilette sur les berges de la Saône. (image Jean-Louis Saintain)

Chassé durant des siècles pour sa chair et sa fourrure, le castor a frôlé l’extinction au début du 20 ème siècle. Protégé depuis 1909, il a peu à peu  reconstitué ses effectifs et après une très longue parenthèse, cette espèce sauvage est revenue coloniser les rivières de Saône-et-Loire.

Par Michel Gillot


En 1900, seule une centaine d’individus subsistaient en France, dans la basse vallée du Rhône. Grâce la protection intégrale dont il a bénéficié, le castor a alors fait progressivement son retour sur nombre de rivières qu’il occupait jadis.
En Saône-et-loire, c’est sur le bassin de la Loire que a réapparition a été la plus précoce. Les premiers indices de sa présence datent de 1997 sur l’Arroux, qui a été rapidement colonisé de Digoin à Gueugnon. Aujourd’hui, l’espèce est présente sur la Loire et nombre de ses affluents, comme l’Arconce, la Bourbince, la Semence ou le Sornin.
La reconquête du bassin de la Saône est moins rapide. A l’heure actuelle, l’espèce est présente de façon certaine sur la Saône, à hauteur de Mâcon et de Chalon, ainsi que sur la Seille.


Les quatre épisodes de ce feuilleton consacré au castor permettront d’en savoir un peu plus sur les mœurs de cet animal attachant et ingénieux, qui vit en parfaite osmose avec son milieu.
On découvrira également quelques naturalistes que son retour passionne et qui se sont lancés avec passion dans la recherche des sites où le castor est susceptible d’être présent.
Alexis Révillon, le jeune « Monsieur castor » de l’AOMSL (association ornithologique et mammalogique de Saône-et-Loire) et Pierre Aghetti, également de l’AOMSL, nous ont été d’une aide précieuse dans ce tournage, ainsi que Christophe Goulon-Roy et Jean-Claude Rajot, tous deux agents de l’ ONCFS 71 (Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage), de même que Patrice Notteghem et Alain Desbrosse, deux des plus éminents naturalistes de Saône-et-Loire.





Sur le même sujet

Les + Lus