Cet article date de plus de 5 ans

Le Creusot : Alstom signe un contrat de 200 millions d'euros avec l'Algérie

Une nouvelle commande est programmée pour Alstom au Creusot. Le site bourguignon sera chargé de la construction des bogies pour 17 trains destinés au réseau algérien. Le montant total du contrat s'élève à 200 millions d'euros.
Le Coradia Polyvalent destiné à l’Algérie est un train bi-mode.
Le Coradia Polyvalent destiné à l’Algérie est un train bi-mode. © ©Alstom TransportDesign and styling.
Le site Alstom du Creusot vient de signé un nouveau contrat de 200 millions d'euros avec la Société Nationale des Transports Ferroviaires d'Algérie (SNTF). L'usine bourguignonne a donc pour mission de produire les bogies de dix-sept trains Intercités Coradia Polyvalent de la SNTF.

Développer le réseau ferroviaire algérien

Cet investissement s’inscrit dans le programme de modernisation et d’extension du réseau de la SNTF. Ces trains relieront entre autres, Alger aux villes d’ Oran, Annaba, Constantine et Bechar. 

« Nous nous réjouissons de la confiance que SNTF porte à Alstom. Déjà adopté par SNCF et les régions françaises depuis 2009, Coradia Polyvalent est le choix idéal pour répondre aux besoins de transport de l’Algérie (...)" , a déclaré Gian-Luca Erbacci, Senior Vice-Président d'Alstom Transport au Moyen-Orient et en Afrique dans un communiqué,  reçu mercredi 29 juillet 2015.

Qu'est ce qu'un Coaradia Polyvalent ?

Le Coradia Polyvalent destiné à l’Algérie est un train bi-mode (thermique et électrique-25kV) pouvant circuler à une vitesse de 160 km/h.
D’une longueur totale de 110 mètres, le train comporte six voitures et offre une capacité de 265 passagers.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
économie alstom entreprises transports en commun transports