Louhans : la clinique est menacée de fermeture

Les 42 lits de la clinique du Val de Seille pourraient être transférés à Chalon-sur-Saône. / © France 3 Bourgogne
Les 42 lits de la clinique du Val de Seille pourraient être transférés à Chalon-sur-Saône. / © France 3 Bourgogne

La clinique du Val de Seille à Louhans, en Saône-et-Loire, pourrait fermer ses portes. La Générale de Santé considère qu'elle n'est plus assez rentable. Les élus du territoire bressan ne veulent pas s'y résoudre.

Par P.R

La Générale de Santé a annoncé sa volonté de fermer la clinique du Val de Seille située à Louhans en Saône-et-Loire. Cet établissement, qui possède 42 lits consacrés aux soins de suite et à la réadaptation, notamment en gériatrie, ne serait plus assez rentable.

Les élus locaux en colère

Cette décision est très mal reçue par les élus Bressans, quelle que soit leur couleur politique. A leur demande, un Comité de pilotage devrait se pancher sur toutes ces questions le 13 mai 2016.
Pour la députée socialiste de Bresse, Cécile Untermaier, cette fermeture n'est pas acceptable.



Selon la Générale de santé et l'Agence Régionale de Santé, les 39 salariés de la clinique seront reclassés et ne perdront pas leur emploi.

Le propriétaire souhaite donc transférer ce service à la clinique Saint-Marie de Chalon-sur-Saône. Mais le service serait réservé à la cancérologie. L'Agence Régionale de Santé a déjà validé les autorisations pour cette création. 

L'ARS, qui voit d'un bon oeil ce transfert d'activité tout en se disant attentive aux équilibres dans l'offre de soins sur les territoires.

Reportage de Michel Gillot et Sylvie Françoise avec : 
  • Cécile Untermaier, députée PS de Saône-et-Loire
  • Frédéric Bouchet, maire DVD de Louhans
Louhans : la clinique ne serait plus assez rentable


Sur le même sujet

Personnels hospitaliers en maisons de retraite : la réalité du métier à l'EHPAD de Beaucourt

Près de chez vous

Les + Lus