La justice refuse qu’un couple appelle son fils "Griezmann Mbappé"

Un couple de Brive-la-Gaillarde, en Corrèze, voulait appeler son fils "Griezmann Mbappé", du nom des deux stars de l’équipe de France de football. La justice a dit non.
 
"Griezmann Mbappé", un prénom en hommage au Mâconnais Antoine Griezmann et à Kylian Mbappé l’attaquant originaire de Bondy. Quand les parents sont venus déclarer leur enfant à la mairie, l’officier d'état civil de la ville a saisi le procureur de la République, estimant que ces prénoms pouvaient être "contraires à l'intérêt de l'enfant".

La décision de refus a été rendue par un juge aux affaires familiales de Brive, près de cinq mois après la naissance de l'enfant, a déclaré le cabinet du maire de la ville samedi 16 mars 2019.

Résultat : le petit garçon s'appellera désormais Dany Noé, indique France Bleu Limousin, qui a révélé l'information.

Le prénom "Griezmann Mbappé" a été supprimé des registres de l'état civil mais restera inscrit en marge de l'acte de naissance de l'enfant, comme le prévoit la loi en cas de décision de justice.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
antoine griezmann football sport famille société justice faits divers