Mâcon : la ministre de la Justice confirme le projet d’une cité judiciaire

La future cité judiciaire de Mâcon devrait voir le jour sur le site de l'ancienne maison d'arrêt rue Léonce Lex
La future cité judiciaire de Mâcon devrait voir le jour sur le site de l'ancienne maison d'arrêt rue Léonce Lex

Une cité judiciaire pourrait voir le jour prochainement à Mâcon. C’est en tous cas ce qu’a assuré la garde des Sceaux au député de Saône-et-Loire Benjamin Dirx. Objectif : regrouper en un seul lieu l'ensemble des tribunaux et des services éparpillés dans la ville.

Par B.L.

Cela fait des années qu’un projet de cité judiciaire au centre-ville de Mâcon est évoqué.

Cela permettrait de regrouper les diverses juridictions et services qui sont actuellement dispersés :
-le tribunal de commerce
-le conseil de prud’hommes
-le service pénitentiaire d’insertion et de probation
-l’unité éducative en milieu ouvert de services de la protection judiciaire de la jeunesse
-certains éléments redéployés des tribunaux d’instance et de grande instance.

Ce rapprochement permettrait aussi aux agents de travailler de manière plus efficace. 

L'ancienne prison de Mâcon devrait accueillir la cité judiciaire / © Damien Boutillet
L'ancienne prison de Mâcon devrait accueillir la cité judiciaire / © Damien Boutillet


Nicole Belloubet, garde des Sceaux, a écrit à Benjamin Dirx, député LREM de la 1ʳᵉ circonscription de Saône-et-Loire, le 15 décembre 2017. Elle l’a assuré que le principe de la "réutilisation" de l’ancienne prison de Mâcon pour regrouper les différents services du ministère de la Justice était "acquis".

L'ancienne prison de Mâcon / © Damien Boutillet
L'ancienne prison de Mâcon / © Damien Boutillet


La ville de Mâcon se dit techniquement prête pour mettre en œuvre ce projet de cité judiciaire.
Il est prévu de réhabiliter l’ancienne prison sur ses trois niveaux et de construire deux ailes neuves. Le surface totale finale serait d’environ 2 000 m².

"Ce sera une opération neutre financièrement pour la ville", déclare le maire Jean-Patrick Courtois, "car les locaux rénovés seront loués par le ministère de la Justice, donc l’investissement initial sera entièrement remboursé par la suite".

L'ancienne prison de Mâcon / © Damien Boutillet
L'ancienne prison de Mâcon / © Damien Boutillet




La municipalité de Mâcon a "délibéré en 2012 l’achat de l’ancienne prison", puis en 2014 l’acquisition d’un terrain attenant pour un montant de 235 400 euros.

Le coût de ce chantier est estimé à 4,5 millions d’euros, dont 3 millions pour la rénovation de l’ancienne maison d’arrêt.

Le reportage de Damien Boutillet, Romy Ho-a-Chuck et Cécile Frèrebeau avec :
-Karine Malara, procureure de la République de Mâcon
-Jean-Patrick Courtois, maire de Mâcon (LR)
-Mahrez Abassi, président du tribunal de grande instance de Mâcon
-Pascal Dury, bâtonnier de l'ordre des avocats de Mâcon

A lire aussi

Sur le même sujet

Bourgogne-Franche-Comté : Parcoursup fait le pari de 0 bachelier sans admission

Les + Lus