Le Mâconnais Antoine Griezmann veut “tout casser” à la Coupe du monde

Antoine Griezmann, lors du match de préparation contre l'Italie, le 1er juin 2018 à Nice. / © FRANCK FIFE / AFP
Antoine Griezmann, lors du match de préparation contre l'Italie, le 1er juin 2018 à Nice. / © FRANCK FIFE / AFP

Antoine Griezmann a confié vouloir "tout casser à la Coupe du monde" dans un entretien à Téléfoot diffusé ce dimanche 3 juin.

Par M. F. avec AFP

L'attaquant de l'équipe de France de football Antoine Griezmann a assuré dimanche lors de l'émission de TF1 Téléfoot vouloir "tout casser à la Coupe du monde" qui débute dans moins de deux semaines en Russie.

"J'ai confiance en cette équipe, dans le staff aussi. Il faut garder les pieds sur terre et tout faire pour tout casser à la Coupe du monde", a lancé le joueur né à Mâcon (Saône-et-Loire) deux jours après la victoire de la France face à l'Italie (3-1) à Nice en match de préparation.

Une sortie teintée d'ironie pour le joueur de l'Atletico Madrid, rappelant les slogans des supporteurs marseillais qui voulaient eux aussi "tout casser" à Lyon, le club de Jean-Michel Aulas, où s'est jouée la finale de la Ligue Europa. Les Marseillais s'étaient très nettement inclinés (3-0) face à Grizou et ses coéquipiers.

Équipe de France : Griezmann : "Il faut tout casser à la Coupe du monde"

Le joueur de l'Atlético Madrid, dont l'avenir agite le mercato en Espagne, s'est montré très serein sur la question. "Si toutes ces questions autour de mon avenir me perturbent ? Non, je suis bien, en pleine confiance, et le plus important pour moi : je suis heureux. C'est le top", a-t-il tranché.

Griezmann, qui n'a rien fait ces dernières semaines pour lever les doutes sur l'hypothèse d'un départ de l'Atlético, son club depuis 2014, a promis qu'il trancherait la question de son avenir avant la Coupe du monde (14 juin-15 juillet).

A lire aussi

Sur le même sujet

Municipales : François Rebsamen annoncera sa candidature à sa propre succession après Noël

Les + Lus