Tour de France 2019 : Mâcon, le grand nettoyage après le départ de la 8e étape

La ville de Mâcon est en fête avec le départ de la 8e étape du Tour de France samedi 13 juillet 2019. Comme de nombreuses villes départ, la municipalité doit s'organiser pour le grand nettoyage de ses rues après l'événement phare de ce mois de juillet. 
© NZ / France 3 Bourgogne

Comment s'organise la ville après le départ des coureurs et de la caravane ?

A Mâcon, en Saône-et-Loire, la ville fête le départ de la 8e étape du Tour de France !

Au petit matin, à quelques heures du grand départ, ce sont des hommes et des femmes qui s'organisent afin de gèrer au mieux les déchets produits lors de cet événement.
22 personnes, dont 17 du service nettoiement dirigé par Pascal Crozat, sont dans la place depuis 4h30 du matin !
Elles sont réparties en 6 équipes avec chacune un secteur et un travail bien précis pour une efficacité maximum, et tout cela dans une ambiance très chaleureuse !

Mâcon, le grand nettoyage après le départ de la 8e étape du Tour de France


Le départ de la course à peine donné, les barrières sont démontées par les équipes du Tour de France.
Avant que les machines se mettent en route, une équipe remonte les quais, équipée de pince afin de ramasser un maximum de déchets.

© NZ / France 3 Bourgogne


Pas simple pour la ville de rendre ses rues impeccables après le grand chambardement qu'est un départ du Tour de France !
Car les festivités se poursuivent au delà de la Grande Boucle avec le défilé du 13 juillet et un grand feu d'artifice !


Le Tour de France et la gestion des déchets

Depuis plusieurs années, le Tour de France fait du respect de l’environnement un enjeu majeur.
Une politique de tri des déchets a été instaurée en 2009.
De nombreuses actions concrètes sont mises en place en coordination avec les collectivités d'accueil de la manifestation : trier, collecter, recycler les déchets.
© Le Tour de France


La charte "C'est mon Tour, je trie"

© NZ / France 3 Bourgogne
Cette charte est mise en place pour faciliter le ramassage et le tri des déchets tout au long du parcours, mais également dans les villes-étapes.Chaque ville traversée a un cahier des charges et le coordinateur environnement travaille avec les équipes de la ville afin de mettre en place le dispositif adapté.

La quantité des déchets est variable selon les villes et l'affluence 

nous confie Anthony Montagne, coordinateur environnement sur les villes départ.

Anthony Montagne, coordinateur environnement sur le Tour de France
Anthony Montagne, coordinateur environnement sur le Tour de France © NZ / France 3 Bourgogne

En 2018, 55% des déchets étaient recyclables. 
Peu d'événements sportifs, de masse ou internationaux arrivent à un tel pourcentage.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
tour de france cyclisme sport