• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Gilets jaunes : 3 nouvelles interpellations ont eu lieu en Saône-et-Loire

Des "gilets jaunes" bloquent la RCEA à hauteur de Montceau-les-Mines samedi 22 décembre 2018 / © Fanny Borius
Des "gilets jaunes" bloquent la RCEA à hauteur de Montceau-les-Mines samedi 22 décembre 2018 / © Fanny Borius

Les "gilets jaunes" ont organisé des actions pour le 6e samedi de suite. Trois d’entre eux ont été interpellés samedi 22 décembre 2018. Au total, 55 personnes ont été interpellées depuis le début du mouvement en Saône-et-Loire.
 

Par B.L.

Le mouvement des "gilets jaunes" est né fin novembre d’une protestation contre la hausse du prix des carburants.
Les revendications se sont ensuite étendues à de nombreux autres domaines. Des annonces ont été faites par le gouvernement pour calmer la colère des manifestants. Mais, les plus déterminés d’entre eux réclament davantage de mesures pour plus de justice sociale.

 
La circulation est très perturbée sur la RCEA samedi 22 décembre 2018 / © Fanny Borius
La circulation est très perturbée sur la RCEA samedi 22 décembre 2018 / © Fanny Borius


Une nouvelle journée d’action a été organisée le 22 décembre. C’était le 6e samedi de suite depuis le 17 novembre. Plusieurs rassemblements ont eu lieu en Saône-et-Loire.

A Montceau-les-Mines, un rassemblement a bloqué la RCEA (RN 70) à hauteur de l’échangeur du Magny pendant toute la journée.
"Des automobilistes ont vu leur véhicule endommagé par des gilets jaunes qui bloquaient la circulation", indique la préfecture de Saône-et-Loire.  


Par ailleurs, "un poids-lourd polonais a été dégradé par des "gilets jaunes" : rétroviseurs et feu arrière cassés, pare-brise fissuré, toile de la remorque coupée, portière enfoncée, selon la déclaration faite au commissariat".

 



La situation s’est tendue en fin d’après-midi quand les forces de l’ordre ont commencé à évacuer les voies de la RN 70 qui étaient encore occupées. "L’intervention des policiers avec le soutien des gendarmes a permis de repousser des individus particulièrement vindicatifs et dangereux qui ont lancé des projectiles sur les forces de l’ordre. Ceux-ci ont du faire usage de gaz lacrymogènes", dit la préfecture.

De leur côté, les pompiers sont intervenus à deux reprises pour éteindre une barricade de palettes enflammées, puis le feu d'une partie du "campement construit le 18 décembre de façon illégale".

 
Le reportage de Fanny Borius, Rodolphe Augier, Antoine Bergey et Xavier Brand
 

Trois nouvelles interpellations ont eu lieu

Au final, les forces de l’ordre ont procédé à trois interpellations.

A Montceau-les-Mines, deux "gilets jaunes" ont été interpellés pour jets de projectiles et participation à un attroupement après sommation.

Une troisième interpellation a eu lieu à Montchanin en fin d’après-midi lors du rassemblement organisé au rond-point Jeanne-Rose. Cela porte à 55 le nombre des interpellations réalisées depuis le 17 novembre, indique la préfecture de Saône-et-Loire.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Bourgogne : de nombreuses animations vous attendent pour le Mois des Climats !

Les + Lus