Saône-et-Loire : la justice décide de la liquidation d'Eolane

Le délibéré est tombé ce mecredi 25 novembre. Le tribunal de commerce de Chalon-sur-Saône a prononcé la mise en liquidation judiciaire de la société Eolane à Montceau-les-Mines (Saône-et-Loire). Aucun repreneur ne s'est manifesté pour la reprise du site qui compte 77 salariés.
Les salariés d'Eolane devant le tribunal de commerce de Chalon-sur-Saône ce jeudi 19 novembre
Les salariés d'Eolane devant le tribunal de commerce de Chalon-sur-Saône ce jeudi 19 novembre © Bamba Gueye / France Télévisions
Le tribunal de commerce de Chalon-sur-Saône a prononcé ce mercredi 25 novembre la mise en liquidation judiciaire de l'entreprise Eolane à Montceau-les-Mines. Le liquidateur judiciaire a deux ans pour clore le dossier. 


Jeudi 19 novembre, ils étaient une trentaine de salariés a être venus attendre la décision sur les marches du tribunal de Chalon-sur-Saône. Celle ci avait été mise en délibéré. Spécialisé dans la fabrication de cartes électroniques, le site d'Eolane à Montceau-les-Mines avait été placé en redressement judiciaire le 30 septembre dernier. Depuis, aucun repreneur ne s'est manifesté. La décision ne laissait que peu d'espoir. 

Le départ des dernières machines

Ce mardi, les salariés ont tenté un dernier baroud d'honneur en tentant d'empêcher le déménagement de l'une des dernières machines du site servant à vernir les cartes électroniques. 

Les 77 salariés encore employés sur le site montcelien d'Eolane venaient d'apprendre qu'aucun candidat ne s'était manifesté pour reprendre l'usine. Les salariés entendaient empêcher un "démentèlement volontaire" de ce site de production spécialisé dans la fabrication de cartes électroniques. 

   
© Anthony Borlot / France Télévisions
© Anthony Borlot / France Télévisions
© Anthony Borlot / France Télévisions
© Anthony Borlot / France Télévisions

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
industrie économie licenciement emploi social mouvement social