• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Saône-et-Loire : le site du FN renvoie vers celui des Patriotes

La rupture entre Florian Philippot et Marine Le Pen s’affiche sur internet. Lilian Noirot, écarté du poste de secrétaire départemental du FN en Saône-et-Loire, a décidé de faire pointer le site frontiste du département vers l’association Les Patriotes.

Par B.L.

Lilian Noirot, conseiller régional de Bourgogne-Franche-Comté, est un proche de Florian Philippot et de Sophie Montel, qui ont tous deux annoncé qu'ils quittaient le FN ce jeudi 21 septembre.

De son côté, Lilian Noirot avait annoncé dès hier qu'il rendait sa carte du Front National.
Il n'a pas digéré d'être écarté du poste de secrétaire départemental du FN de Saône-et-Loire  au profit de Damien Cantin, un élu de Côte-d'Or, proche de la ligne officielle. 

"Ma cotisation se terminait le 5 septembre et je ne la renouvellerai pas, dès lors que le FN prend une direction dans laquelle je ne retrouve aucune de mes convictions, de mes valeurs", a déclaré Lilian Noirot à France 3 Bourgogne.


Une rupture dans la douleur


Par mesure de représailles, le site du FN 71 pointe désormais vers l'association Les Patriotes, créée par Florian Philippot mi-mai.

"C’est l’idée de mon adjoint, pour que le site ne reste pas entre les mains de personnes qui ne s’occupent de rien ici", déclare Lilian Noirot au quotidien 20 minutes, en faisant remarquer que Damien Cantin "ne vit pas en Saône-et-Loire et ne connaît pas le département". 

"Ce nom de domaine n’est pas la propriété du Front national, c’est mon équipe qui a réglé les frais de sa poche, il ne restera donc pas entre les mains du FN", précise Lilian Noirot.


A lire aussi

Sur le même sujet

Yonne : la compagnie Team Adagio, en préparation pour le salon du cheval

Les + Lus