• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Montchanin : la situation est tendue entre les salariés et la direction de SFAR

Un rassemblement a déjà été organisé le 13 juillet 2016, devant l'Hôtel de Ville de Montchanin / © Romain Liboz
Un rassemblement a déjà été organisé le 13 juillet 2016, devant l'Hôtel de Ville de Montchanin / © Romain Liboz

L'entreprise a été placée en redressement judiciaire. Un comité d'entreprise doit avoir lieu ce mardi 30 août 2016 pour lancer le processus des licenciements. Les 93 salariés de la SFAR craignent la fermeture pure et simple de l'usine. Les syndicats appellent à un nouveau rassemblement.

Par Eric Sicaud

Ce mardi 30 août, alors qu'un CE extraordinaire était programmé, les salariés (à l'appel de la CGT et de FO) se sont rassemblés dans l'enceinte de l'entreprise SFAR à Montchanin, en Saône-et-Loire. Ils demandent la prolongation de la période de redressement judiciaire en arguant du fait que 4 repreneurs potentiels se sont manifestés dans l'été. Le groupe Sotralenz, propriétaire de SFAR, semble, lui, privilégier la liquidation de l'entreprise.

L'entreprise est installée dans la ville depuis 1957; elle a été revendue par Areva en 2011 au groupe franco-allemand Sotralenz qui compte 1200 salariés en Europe.

A Montchanin, les représentants des personnels mettent directement en cause la stratégie du groupe qui serait responsable des difficultés de la SFAR, une entreprise spécialisée dans la métallurgie. Ils craignent la liquidation de la société et pourraient présenter des solutions alternatives lors du CE de ce 30 août. Ils ont déjà organisé deux journées de mobilisation pour tenter de sauver les 93 emplois, les 13 et 21 juillet derniers.

Le tribunal de commerce doit se prononcer sur le sort de la SFAR le 8 septembre 2016. Les élus locaux espèrent que le tribunal accordera un délai supplémentaire à l'entreprise pour lui permettre de retrouver un repreneur solide.

Montchanin : Situation tendue chez SFAR
A l’appel de leurs syndicats et à l’occasion d’un comité d’entreprise extraordinaire, les salariés de l’entreprise SFAR de Montchanin se sont mobilisés pour obtenir un prolongement de la période de redressement judiciaire de leur usine spécialisée dans la métallurgie ! 4 repreneurs se sont fait connaître pendant l’été ! Reportage : Michel Gillot, Jean-Louis Saintain et Rachel Nectoux avec Jeremy Bienfait, délégué FO SFAR et Jean-Pierre Mugnier, secrétaire UD-CGT 71  - France 3 Bourgogne

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Retraites : Marie-Calire Roussel

Les + Lus