Pompiers : vers la fermeture prochaine de casernes en Saône-et-Loire ?

Lundi 7 novembre 2016, le conseil d'administration des services départementaux d'incendie et de secours de Saône-et-Loire, le sdis 71, doit examiner une étude préconisant la fermeture et le regroupement de certaines casernes.

© France 3 Bourgogne
L'affaire débute en 2010. Une étude, réactualisée en juin dernier, préconise de fusionner certains petits centres de secours. Par exemple, les casernes de Crèches-sur-Saône, de la Chapelle-de-Guinchay et de Romanèche-Thorins, en Saône-et-Loire, se regrouperaient pour  ne former qu'un seul et même centre. D'autres seraient carrément rayées de la carte comme Crissey, Sornay, Charnay-lès-Mâcon ou encore Blanzy. Le président du conseil départemental de Saône-et-Loire, André Accary, a annoncé ce vendredi 4 novembre qu'il souhaitait que les casernes de Crissey et Blanzy ne soient pas concernées par cette restructuration. 

Colère des pompiers volontaires et des élus locaux

Lundi 7 novembre 2016, le conseil d'administration des services départementaux d'incendie et de secours de Saône-et-Loire, le sdis 71, doit examiner ce projet et dresser leurs premières conclusions. Mais les élus locaux montent au créneau. "C'est un service public qui disparaît, un lien social !", dénonce hervé Mazurek, maire de Blanzy (PS). Certains pompiers volontaires suivent le mouvement et envisagent même de démissionner. Les défenseurs du projet, eux, se défendent : se regrouper permettrait d'être plus opérationnel. Les pompiers volontaires seraient en effet plus nombreux dans chaque caserne ce qui permettrait une meilleure réactivité en cas de départ en urgence.

Le SDIS 71 compte 2000 pompiers volontaires, 310 professionnels et 80 personnels administratifs et techniques. 64 casernes sont intégrées au Sdis, et 63 autres sont gérées par les communes ou les Syndicats Intercommunaux à Vocation Unique (SIVU). 

Le conseil départemental financeur
Le Président du Conseil Départemental de Saône-et-Loire, André Accary (LR) a déclaré que "sur certains secteurs géographiques, des regroupements sont nécessaires" ... sur d'autres secteurs on peut se donner du temps."
Il a d'ailleurs annoncé le maintien des casernes de Crissey et Blanzy, avant même la tenue du Conseil d'Administration.

Voir le reportage de Damien Boutillet, Rémy Ho-a-Chuck et Marc Perroud avec :
durée de la vidéo: 02 min 25
Fermetures centres de secours et d'incendie Saône-et-Loire

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
pompiers
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter