Qui a pendu des renards à Dracy-Saint-Loup ? Une association offre 10 000 euros à celui qui dénoncera le(s) coupable(s)

Publié le Mis à jour le
Écrit par Lisa Guyenne .

L'association One Voice offre une prime de 10 000 euros pour retrouver le ou les personnes qui ont pendu deux cadavres de renards à un panneau routier de Dracy-Saint-Loup, en Saône-et-Loire.

La macabre découverte a été faite ce lundi 28 novembre par une habitante de Dracy-Saint-Loup qui amenait ses enfants à l'école. Une vision d'horreur : sur le panneau d'entrée de sa commune, deux cadavres de renards, pendus. 

"Identifier les responsables de cet acte abject"

Une enquête de gendarmerie est en cours. Mais en parallèle, l'association de défense animale One Voice a décidé de prendre les choses en main : ce mardi 29 novembre, elle "s'engage" à offrir une récompense de 10 000 euros à la personne "qui nous permettra d’identifier formellement, au-delà de tout doute raisonnable, les personnes responsables de cet acte abject". 

"Je suis démuni, je ne comprends pas la portée et le but de ce geste", témoignait aujourd'hui, désemparé, le maire de Dracy-Saint-Loup Jean-Claude Lhoste. "C'est un village calme, les habitants s'entendent bien. Il n'y a pas de tension particulière. Vraiment, je ne sais pas ce qui s'est passé, c'est vraiment bizarre". L'élu n'a pas déposé plainte. 

► À LIRE AUSSI : Deux renards retrouvés pendus à l'entrée de Dracy-Saint-Loup en Saône-et-Loire

Un appel à témoins et des informations relayées au parquet

"Au-delà de la monstruosité de cette mise en scène, ces actes constituent des infractions pénales et ne doivent pas rester impunis", insiste de son côté l'association One Voice. Elle précise : "La mise à mort d'animaux sauvages est soumise à la législation sur la chasse. La méconnaissance de ces règles peut être sanctionnées lourdement. Par ailleurs, les cadavres des renards peuvent être considérés comme des 'déchets' sur le plan juridique", ce qui peut constituer un délit passible de deux ans de prison et 75 000 euros d'amende.

One Voice appelle toute personne détenant des informations à lui écrire (info@one-voice.fr). L'association précise qu'elle transmettra les informations ainsi collectées au procureur dans le cadre d'un dépôt de plainte. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité