Saint-Marcel : l'usine d'Areva fête ses 40 ans dans la morosité

© France 3 Bourgogne
© France 3 Bourgogne

Alors que 11% des effectifs d'AREVA vont être supprimés en Saône-et-Loire, le groupe nucléaire français a discrètement fêté les 40 ans de son site historique de Saint-Marcel près de Chalon-sur-Saône. Environ un millier de salariés y travaillent au quotidien.

Par Caroline Jouret

Pas moins de 35 hectares… 39 000 mètres carrés d’ateliers. Des portiques capables de soulever jusqu’à 1000 tonnes.
© France 3 Bourgogne
© France 3 Bourgogne
Fabrication de réacteurs, de générateurs de vapeur, de cuves… avec ses impressionnantes infrastructures, l’usine Areva a très largement contribué à la construction des principaux éléments de nos centrales nucléaires.
© France 3 Bourgogne
© France 3 Bourgogne
Le site a été choisi à l’origine pour sa proximité des usines de métallurgie de Creusot et Loire, mais aussi de la Saône.
© France 3 Bourgogne
© France 3 Bourgogne
Framatome devenu ensuite Areva,  s'est fait une renommée mondiale. Mais après une période de forte activité amorcée dans les années 70, le groupe a connu une baisse sévère du chiffre d’affaire, puis des pertes financières colossales qui ont conduit à la restructuration d’Areva.

Le carnet de commande n'est plein que pour les trois prochaines années. 175 postes vont disparaitre à Saint-Marcel à l'horizon 2017.

Reportage : Damien Boutillet et Romy Ho-a-Chuck
Montage : Chantal Gavignet
Intervenants :
  • Patrick Poret : Directeur de l'usine Areva de Saint-Marcel
  • Bertrand Gauvain : Délégué général du Pôle Nucléaire Bourgogne
  • François Maitre : Délégué CGTde l'usine Areva de Saint-Marcel
    40 ans de l'usine AREVA - Saint-Marcel (71)
    L'usine AREVA de Chalon Saint-Marcel, site historique du groupe, fête ses 40 ans en 2016. Le site emploie près d'un millier de salariés, mais une prochaine réduction d'effectif est programmée.  - France 3 Bourgogne

     


A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus