• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Saône-et-Loire : des tags contre Taubira et Hollande ont été inscrits sur un local du PS à Autun

Des inscriptions visant la ministre de la Justice Christiane Taubira et le président de la République François Hollande ont été découvertes à Autun, sur un local du PS, indique la gendarmerie vendredi 8 novembre 2013.

Par B.L. avec l'AFP

Les phrases "Allo Taubira T'as la banane ?" et "Hollande démission" ont été écrites à la peinture blanche sur sur les murs de la permanence de la conseillère générale PS du canton d'Autun-Nord, Ghislaine Colombo. Une plainte a été déposée et une enquête a été ouverte.

Le PS "déplore et dénonce avec la plus grande fermeté (ces) dégradations", "de tels actes de vandalisme sont insupportables en démocratie", souligne dans un communiqué Alain Fontanel, le secrétaire national du PS aux Fédérations.

"Nous exprimons notre solidarité avec les militants de cette section, qui donneront des suites judiciaires à ces actes inacceptables", poursuit le texte.
"Le pire est la nature même de ces inscriptions, qui poursuivent la déferlante de comportements racistes intolérables visant depuis quelques semaines la ministre de la Justice", souligne également le communiqué.

"Ces comportements ont pour terreau un climat délétère de libération et de radicalisation de la parole raciste et xénophobe. Ces comportements doivent être condamnés sans ambiguïté par tous les républicains", conclut le document.

La garde des Sceaux a été victime récemment à plusieurs reprises d'insultes racistes. Une vidéo montrant une manifestation de la Manif pour tous, fin octobre à Angers, montrait que parmi les militants, un enfant criait "la guenon mange ta banane", tandis qu'un garçon brandissait une peau de banane.

Début septembre déjà à Autun, une banderole hostile à François Hollande et Christiane Taubira avait été déployée sur un pont de chemin de fer.
"Hollande démission, Taubira pendaison", était-il écrit sur cette banderole qui avait été retirée par les gendarmes.

Reportage d'Amélie Douay et Jean-François Guilmard avec les réactions de Rémi Chaintron et Ghislaine Colombo:

DMCloud:124673
Autun : des tags anti Taubira et Hollande


Réaction du Président du Conseil Général de Saône-et-Loire
En fin d'après-midi, le Conseil Général de Saône-et-Loire a publié un communiqué en réaction aux tags :

"Rémi CHAINTRON, Président du Conseil général et les élu(e)s de la Majorité départementale s’indignent des dégradations inacceptables opérées sur la permanence de Ghislaine COLOMBO, Conseillère générale du canton d’Autun NORD. Découverts hier, ces tags aux relents racistes nauséabonds et au contenu intolérable, visant de manière la plus abjecte une Ministre de la République, portent dans le même temps atteinte à l’image de la permanence d’une élue locale, et par conséquent à la République. 
Ils succèdent à d'autres comportements de radicalisation de la parole raciste tout aussi condamnable par tous les Républicains.
Le Président du Conseil général tient à condamner de la façon la plus ferme des actes qui rappellent les heures les plus noires de notre histoire, à exprimer toute sa solidarité à Ghislaine COLOMBO et à exiger que les auteurs de ces actes soient identifiés et punis.
Rémi Chaintron
Président du Conseil général de Saône-et-Loire"

A lire aussi

Sur le même sujet

Stéphane Jobard s'exprime à l'issue du match

Les + Lus