• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Taizé : visite du Patriarche orthodoxe, Bartholomée 1er

© France 3 Bourgogne
© France 3 Bourgogne

C'est une première pour Taizé. Le chef de la communauté orthodoxe, le Patriarche de Constantinople, Bartholomée 1er était en visite en Bourgogne, mardi 25 avril 2017. 

Par Marie-Lou Robert

Visite inédite pour la communauté de Taizé.  Le chef de la communauté orthodoxe, le Patriarche de Constantinople, Bartholomée 1er s'est rendu pour la première fois en Bourgogne.


Une première pour la communauté de Taizé.

Le patriarche a été accueilli par des dignitaires catholiques, protestants et orthodoxes et les frères de Taizé, vêtus de leur traditionnelle robe blanche. Avec un seul mot d'ordre : l'unité de la communauté chrétienne. 
"Le passage du temps rapproche inexorablement les Chrétiens divisés en les faisant progresser ensemble sur le chemin de l'unité", a déclaré le patriarche, qui s'exprimait à l'issue d'une prière commune dans l'église dite de la Réconciliation.

Le patriarche a ensuite béni deux icônes avant de traverser le village de Taizé. 


Un seul  mot d'ordre : l'unité chrétienne

La communauté de Taizé a été créée en 1940 par Roger Schutz, un pasteur protestant suisse mort assassiné par une déséquilibrée roumaine le 16 août 2005. Elle rassemble une centaine de frères catholiques et protestants venus d'une trentaine de pays, avec pour objectif la "réconciliation entre Chrétiens".

Chaque année, la communauté de Taizé acceuille des dizaines de milliers de jeunes et de familles qui viennent pour une semaine de prières et de partage. 
 
Le patriarche, Bartholomé 1er, rencontrera le Pape François en mai prochain, en Israël. 


Un reportage de Fanny Borius, Anthony Borlot et Pascal Rondi : 

Taizé : visite du Patriarche orthodoxe Bartholomée 1er
Pour la première fois, la communauté de Taizé, accueille le Patriarche orthodoxe Bartholomée 1er. Une visite placée sous le signe de l'unité chrétienne.  - Fanny Borius, Anthony Borlot et Pascal Rondi


A lire aussi

Sur le même sujet

Bourbon-Lancy : la saison est fortement compromise après l’incendie des thermes

Les + Lus