Un joueur remporte un million au loto… avec un ticket qu’il a failli jeter : "Je n’en croyais pas mes yeux"

Le 1er mars, un joueur du Creusot a remporté un million d'euros grâce à l'achat d'une grille du loto. Mais l'homme et sa compagne ne se sont pas rendus compte immédiatement qu'ils avaient un ticket gagnant. C'est en vérifiant une dernière fois son reçu et alors qu'il allait le jeter, que l'homme a compris qu'il venait de remporter le pactole.

Vous avez peut-être fait ce rêve quelque peu classique. Vous jouez au loto et le soir même, bien installé devant votre télévision, vous vous rendez compte que vous avez le ticket gagnant. Votre vie bascule alors en quelques secondes. Et bien évidemment, dans votre rêve, vous ne passez pas à côté de cette occasion, votre ticket étant bien au chaud dans votre portefeuille.

Ce rêve, un joueur du Creusot (Saône-et-Loire) vient de le vivre grâce à une grille flash achetée le 1er mars dernier. Mais il ne s’est pas rendu compte tout de suite qu’il avait touché le jackpot d’un million d’euros. Au point que son billet de loterie a failli finir… à la poubelle.

Le jackpot remporté grâce à un jeu additionnel

"C’est un joueur occasionnel qui tente quelque fois sa chance à l’Euromillions. Le ticket a été déposé sur la table du salon. Puis le soir du tirage, les numéros ne correspondaient pas aux numéros gagnants. Son épouse a alors voulu jeter le ticket", décrit Nicolas Robineau, cofondateur du site Tirage-Gagnant.com, qui travaille en lien avec la Française des Jeux (FDJ) et qui recense les histoires des gagnants du loto comme ici avec ce gagnant du Doubs, en 2021.

À ce point de l’histoire, vous vous demandez : "le ticket n’était pas gagnant, comment a-t-il pu empocher le million ?" En fait, lorsqu’on joue à l’Euromillions, on participe également à la tombola My Million. Sur le ticket, il y a donc les numéros classiques du loto, mais également un petit code à vérifier pour ce lot secondaire. C’est ce code qui était le bon pour notre joueur creusotin et qui lui a permis de remporter la jolie somme d’argent.

Quelques jours après le tirage au sort, le ticket est toujours sur la table du salon. Le joueur s'apprête à le jeter à la poubelle mais vérifie une dernière fois son reçu et le compare avec les résultats. Il constate que le code My Million est le bon. "Je n’en croyais pas mes yeux, j’ai vérifié au moins dix fois ! J’ai dû attendre le soir pour partager avec ma compagne cette belle nouvelle", confie le gagnant.

Deux à trois gains non réclamés par an

"L’histoire est marrante. Mais en cas de perte du ticket, il n’y a pas de recours. Dans de très rares cas, il y a des possibilités de faire valoir ses gains grâce aux heures d’achat du ticket et en recherchant le point de vente. Mais il faut éviter de jeter son ticket ! Et il faut réclamer ses gains dans les 60 jours", conseille Nicolas Robineau.

Certaines loteries peuvent changer avec de nouvelles formules, de nouvelles règles et de nouveaux gains. Les joueurs occasionnels oublient de tout vérifier et des tickets gagnants finissent à la poubelle

Nicolas Robineau

cofondateur de Tirage-Gagnant.com

Chaque année, on compte d’ailleurs deux à trois gagnants du loto qui ne réclament par leurs gains. Les sommes reviennent alors à un fonds qui permet à la FDJ de financer certaines opérations. Quant aux vainqueurs de la tombola My Million, ils sont près de 150 par an.

Avec son million en poche, notre vainqueur creusotin rêve de réaliser un grand voyage. L’occasion pour lui de prendre l’avion pour la première fois de sa vie. En Saône-et-Loire, le plus gros gain remporté grâce à un jeu de la FDJ est de 15 millions d'euros. Une somme remportée en novembre 2008 par un habitant de Chalon-sur-Saône.

L'actualité "Insolite" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Bourgogne-Franche-Comté
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité