Cet article date de plus de 8 ans

Voyage sur le canal du Centre en Bourgogne

Digoin, Montceau-les-Mines, Chagny, Chalon-sur-Saône…Le canal du Centre court sur 112 km à travers le département de Saône-et-Loire. Chaque saison, des milliers de personnes voguent sur ce canal dont la construction a débuté en 1784. C’est un feuilleton signé M. Barate et D. Rabeisen.

Épisode 1

Alfred Carignant, directeur de la société les Canalous, loue des bateaux sans permis. Pour les néophytes, l'initiation commence par la découverte du poste de pilotage. Pour voguer en bateau sur le canal du Centre, les premiers prix débutent à partir de 100 euros la semaine par personne. Mais, cela peut aller jusqu’à 600 euros par personne la semaine sur des bateaux très luxueux.


Épisode 2

Annie et Michel Coillard sont retraités. Quatre mois par an, ils quittent leur maison de l’Isère pour vivre sur leur bateau de 9 mètres. Ces plaisanciers passionnés ne sont absolument pas gênés par l'exigüité des lieux ou par les aléas de la météo. Cela fait vingt-cinq ans qu’ils naviguent dans le bonheur. 


Épisode 3

Le canal du Centre est très prisé des plaisanciers, car il est court et dispose donc de nombreuses écluses. Cela rend la navigation beaucoup moins monotone. Avant d'être emprunté par les touristes, il servait à transporter des marchandises, dont le charbon. A Ecuisses, un musée raconte l’histoire de cette voie d'eau de sa construction au 18e siècle à nos jours.


Épisode 4

Cela fait des années que les péniches de commerce ont déserté cette voie d’eau, tout comme les bars de la marine qui jalonnaient le parcours. Mais, quelques irréductibles font le pari du tourisme et tentent de lancer de nouvelles activités économique. C'est le cas d’un couple de restaurateurs Kate Hull et Benoît Montgillard.


durée de la vidéo: 04 min 22
Le canal du Centre (épisode 4)


Épisode 5

Le long du canal du Centre, certaines écluses valent particulièrement le détour. C’est le cas à Fontaines, où Christian Cheuzeville et vit dans une maison éclusière. Ce salarié de Voies Navigables de France est un passionné de jardinage. Il a reçu de nombreux prix pour le fleurissement des lieux. Chaque année, sa maison est photographiée par des dizaines de plaisanciers.




Poursuivre votre lecture sur ces sujets
le feuilleton tourisme