Saône-et-Loire : un véhicule contrôlé à 137 km/h au lieu de 80 km/h près de Louhans

Ca y est, la vitesse est désormais limitée à 80 km/h sur 400 000 kilomètres de routes nationales et départementales. Les contrôles routiers se multiplient, notamment en Saône-et-Loire, où un conducteur pressé a vu son véhicule saisi.
 
© Yoann Etienne / France 3 Bourgogne
Depuis le dimanche 1er juillet 2018, la vitesse est limitée à 80 km/h sur les routes nationales et départementales à double sens et sans séparateur central (terre-plein, muret, glissière).
Les automobilistes pris en infraction à 90 km/h doivent désormais s'acquitter de 68 euros d'amende et se voient retirer un point sur leur permis. Mais, l’addition peut être beaucoup plus salée.

C’est le cas pour ce conducteur qui a été contrôlé à 137 km/h au lieu de 80km/h, sur la route départementale 678, à hauteur de la commune de Le Fay, dans la Bresse, indique la préfecture de Saône-et-Loire. Cet excès de vitesse dépassant les 50 km/heure, le contrevenant a vu sa voiture mise en fourrière administrative.

 

Les contrôles se poursuivent ce lundi 2 juillet 2018
Ils ont débuté depuis le vendredi 29 juin sur les routes de Saône-et-Loire, où une centaine de gendarmes et policiers sont mobilisés. "Sans délaisser les contrôles habituels, les contrôles cibleront essentiellement les usagers de la route qui conduiront en excès de vitesse ou sans ceinture de sécurité", précise la préfecture.

Rappelons que dimanche 17 juin la gendarmerie a contrôlé un véhicule à 161 km/h, au lieu des 90 km/h réglementaires sur la RD 906, au niveau d'Uchizy, en Saône-et-Loire. Là aussi, le véhicule a été immédiatement saisi.

Au mois de mai, un automobiliste anglais avait été flashé à 222 km/h sur la route nationale 79, la partie sud de la RCEA, à hauteur de Milly-Lamartine, en Saône-et-Loire, sur une portion limitée à 110 km/h.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sécurité routière société sécurité