• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Sécheresse en Haute-Saône : les agriculteurs de la FDSEA 70 vont demander une reconnaissance de calamités agricoles

Les prairies du Gaec Richeton à Chauvirey le châtel en Haute-Saône, touchées par la sécheresse de l'été 2019 / © Alexandre Lacroix-FDSEA 70
Les prairies du Gaec Richeton à Chauvirey le châtel en Haute-Saône, touchées par la sécheresse de l'été 2019 / © Alexandre Lacroix-FDSEA 70

Les agriculteurs de la FDSEA 70 vont demander à l'Etat une reconnaissance de calamités agricoles en raison de la sécheresse dans le nord-ouest de la Haute-Saône. Ce matin, ils ont constaté les dégâts de ce manque d'eau sur l'exploitation du gaec Richeton à Chauvirey-le-Châtel. 

Par Isabelle Brunnarius

"Il manque trois mois de pluies depuis le 1er janvier" déplore Emmanuel Aebischer, président de la FDSEA 70. Sur ce secteur nord-ouest de la Haute-Saône, environ 300 agriculteurs sont touchées par cette sécheresse. Sur ce secteur délimité par la Côte d'or, la Haute-marne et les Vosges, les prairies sont nues, pas d'herbe pour nourrir le cheptel bovin... Depuis fin juillet, les agriculteurs, la plupart en polyculture élevage, doivent puiser dans leurs réserves de foin pour l'hiver. Comment vont-ils nourrir leur bétail cet hiver ? 

Demain jeudi, une délégation de la FDSEA 70 doit se rendre à la Direction des territoires pour alerter de cette situation particulièrment difficile. Le syndicat agricole doit demander une reconnaissance de calamités agricoles et un dégrévement de la taxe foncière sur les prairies. 

La situation avait déjà été critique en 2018. En janvier dernier, le département de la Haute-Saône avait  été reconnu, pour sa totalité, en état de calamités agricoles pour la période de sécheresse de 2018. 800 exploitations avaient pu touché une indemnité. 
Cette fois-ci, la sécheresse touche non seulement les surfaces mais aussi les ressources en eau souterraines. C'est le cas sur l'exploitation de Chauvirey-le-Châtel, "De mémoire d'homme, on avait jamais vu ces sources taries" précise le président de la FDSEA 70. 
  • Depuis le 25 juillet dernier, le niveau « alerte renforcée » a été activé sur l’ensemble du département. "Une quinzaine de communes sont alimentées en eau potable avec l’appui de camions citerne" précise la préfecture de Haute-Saône.
  • Dans le Territoire de Belfort,  l'alerte renforcée sécheresse est toujours en vigueur depuis le 25 juillet. 
  • Dans le Doubs, Seul le bassin versant de l’Allan est maintenu en niveau 2 « alerte renforcée sécheresse » depuis 23 aout dernier, les autres secteurs étant en alerte de niveau 1. 
  • Dans le Jura, l’ensemble du département est en alerte sécheresse depuis le 12 juillet.
La situation ne devrait pas s'améliorer dans les jours à venir. Aujourd'hui, les services de l'Etat ont publié le bulletin hebdomadaire pour faire le point sur la sécheresse : "Toujours pas de pluie, des températures élevées et un peu d’air qui assèche encore plus les milieux : voici le cocktail qui dégrade les niveaux de nos rivières."

Deux secteurs sont en alerte : Haute-Chaine et plateau calcaire du Jura ;

Cinq secteurs sont en alerte renforcée : Allan, moyennes vallées Doubs Ognon, Bresse, Vosges Haute-Saônoise, Plateau calcaire de Haute-Saône

La Saône amont est en crise. 

"Les rivières de l’Allan baissent encore surtout sur les rivières issues des Vosges. La crise se rapproche doucement. Le constat est similaire sur les Vosges Haute-Saônoise.
Relative stabilité des niveaux sur le plateau calcaire de Haute-Saône et la Saône amont qui reste en crise.

Les prévisions météo annoncent le passage de petites perturbation pluvieuses à partir de dimanche et en début de semaine prochaine avant le retour de conditions plus sèche et toujours chaudes. Le bulletin de la semaine prochaine devrait être proche de celui-ci avec, au mieux, une stabilisation voir une très légèrement augmentation des débits des rivières. Ces pluies ne permettront pas de sortir de la situation de sécheresse actuelle." prévoit la DREAL. 


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Retraites : Marie-Calire Roussel

Les + Lus