Sécheresse : le maire de Pouilly-sur-Loire met en place un dispositif d'urgence suite aux coupures d'eau

Publié le Mis à jour le

En cette période de forte sécheresse, la commune de Pouilly-sur-Loire dans la Nièvre, subit depuis le week-end du 8 et 9 août des coupures d'eau. Une situation inédite qui conduit le maire à prendre des mesures plus importantes concernant la consommation d'eau.

Mardi 11 août, un camion citerne d'une capacité de 27.000 litres d'eau a approvisionné trois fois en une journée le château d'eau de Pouilly-sur-Loire.

La commune de 1.500 habitants subit depuis ce week-end (8 et 9 août) des coupures d'eau, une situation encore jamais vue. Cette situation est également observée sur la commune de Mesves-sur-Loire.

Pour ces habitants, les coupures de samedi soir et dimanche ont compliqué leur vie quotidienne, que ce soit pour la confection des repas, laver le linge mais également pour prendre une douche.

Le responsable des services techniques de la ville indique qu'il a été constaté une surconsommation depuis ces dernières semaines suite à la sécheresse et à la canicule.

Les gens qui ont peur de partir en vacances achètent des piscines, des spas…arrosent un peu plus leur jardin, leur pelouse.

Nicolas Mauricard, responsable des services techniques de Pouilly-sur-Loire


Depuis l'eau courante est revenue dans les foyers mais il reste déconseillé de la boire.

Les municipalités de Pouilly-sur-Loire et de Mesves-sur-Loire ont pris des mesures drastiques concernant la consommation de l'eau.
Il est désormais interdit d'arroser pelouses, potager, espaces verts publics ou privés, de nettoyer terrasses et façades (y compris pour les professionnels) et de remplir ou compléter les piscines à toute heure du jour et de la nuit.

On a décidé d’interdire l’arrosage, le remplissage de piscine…tout ce qui peut permettre d’économiser de l’eau pour la consommation des ménages.

Pascal Knopp, maire de Pouilly-sur-Loire

 
Pourtant, certains continuent à arroser !
Si pour le moment aucun procès-verbal n'a été dressé, les municipalités devraient multiplier les contrôles et durcir encore leurs actions.

Reportage de Baziz Djaouti, Claude Heudes et Carlos Zappalá
Intervenants
  • Nicolas Mauricard, responsable des services techniques de Pouilly-sur-Loire
  • Viviane Aumoine, Habitante de Pouilly-sur-Loire
  • Pascal Knopp,Maire de Pouilly-sur-Loire
Sécheresse : le maire de Pouilly-sur-Loire met en place un dispositif d'urgence