Cet article date de plus de 4 ans

Sondage exclusif : Marine Le Pen en tête au premier tour en Bourgogne-Franche-Comté

En Bourgogne-Franche-Comté, c'est toujours Marine Le Pen qui arrive en tête au premier tour de l'élection présidentielle avec 31% des intentions de vote, selon notre sondage Cevipof Ipsos Sopra Steria pour le réseau régional de France 3 publié ce lundi 20 mars. 
Nouvelle vague de notre enquête Cevipof / Ipsos - Sopra Steria pour le réseau régional de France 3. Et c'est toujours Marine Le Pen qui arrive en tête des intentions de vote pour le premier tour de l'élection présidentielle en Bourgogne-Franche-Comté.

La candidate du Front national obtiendrait 31% des voix, devant Emmanuel Macron (24,5%) et François Fillon (17,5%). Marine Le Pen gagne ainsi deux points par rapport à notre précédent sondage régional de mi-février. Emmanuel Macron améliore son score de 4 points.

À gauche, Benoît Hamon serait à 11% d'intentions de vote, même score pour Jean-Luc Mélenchon. C'est une baisse de 3 points pour le candidat du Parti socialiste, par rapport aux chiffres de mi-février.

Emmanuel Macron vainqueur au second tour

Au second tour, Emmanuel Macron obtiendrait 56% des voix face à Marine Le Pen. Au niveau national, son score serait de 61% face à la candidate frontiste.

L'analyse d'Ipsos

Brice Teinturier, le directeur général délégué de l'institut de sondage Ipsos analyse les résultats de ce sondage en Bourgogne-Franche-Comté.
durée de la vidéo: 00 min 41
Sondage régional : l'analyse de Brice Teinturier ©France 3

Enquête Cevipof/Ipsos/Sopra Steria pour le réseau régional de France 3 réalisée par internet du 14 au 17 mars 2017 auprès de 669 personnes inscrites sur les listes électorales, constituant un échantillon représentatif de population de la région Bourgogne-Franche-Comté âgée de 18 ans et plus et inscrite sur les listes électorales. Dont 423 personnes certaines d’aller voter à l’élection présidentielle.

Les intentions de vote ne constituent pas une prévision du résultat du scrutin. Elles donnent une indication de l'état des rapports de force et des dynamiques au jour de la réalisation du sondage.

L'enquête en détail

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élection présidentielle politique élections marine le pen françois fillon emmanuel macron