• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Téléthon 2017 : 972 600 euros de promesses de dons en Bourgogne-Franche-Comté

Le train en pain d'épices construit pour le Téléthon à Orchamps-Vennes, dans le Doubs. / © ARBEZ Philippe / France 3 Franche-Comté
Le train en pain d'épices construit pour le Téléthon à Orchamps-Vennes, dans le Doubs. / © ARBEZ Philippe / France 3 Franche-Comté

Comme au niveau national, le montant des promesses de dons récoltées vendredi et samedi pour le Téléthon est en légère baisse au niveau régional. 

Par MG

Au niveau national


Fin du marathon caritatif. Au niveau national, le 31e Téléthon a récolté vendredi 8 et samedi 9 décembre 75,6 millions d'euros de promesses de dons pour la recherche sur les maladies rares. Une somme en baisse par rapport à 2016, où 80,3 millions d'euros avaient été récoltés. En cause notamment, l'hommage populaire rendu à Johnny Hallyday, qui a ralenti le compteur du marathon durant l'après-midi.

Pour ceux ayant loupé le coche, il est encore possible de donner toute la semaine prochaine, en appelant le 36 37.


Au niveau régional


La baisse est également sensible dans l'ensemble de la région Bourgogne-Franche-Comté où, selon les chiffres fournis par le Téléthon, les promesses de dons ont atteint 972 600 euros, soit un peu moins que les 1 047 200 euros de l'an passé. En Franche-Comté, les promesses de dons s'élèvent à 436 400 euros, contre 504 200 euros l'an passé. En Bourgogne, on passe de 651 000 euros l'an dernier à 536 200 euros cette année.

Bourgogne  :
21 : 187 600€
58 : 69 200€
71 : 175 300€
89 : 104 100€

Franche-Comté :
25 : 227 700€
39 : 99 600€
70 : 62 700€
90 : 46 400€

Au centre de promesses de dons de Besançon, dans le Doubs, le responsable Armand Dyotte évoque 5 000 promesses de dons provenant des départements voisins, pour un montant total de 350 000 euros, soit 2% de hausse par rapport à 2016.

Les promesses de dons vont de 5 euros à 3 000 euros, mais en moyenne on tourne entre 5 euros et 500 euros.


Le bénévole rappelle aussi que les donateurs tiennent leurs promesses : par expérience, il compte environ 1% de pertes quand les dons sont effectivement reversés, dû principalement au fait qu'"on a mal saisi leurs coordonnées au téléphone".

A lire aussi

Sur le même sujet

Bourgogne : de nombreuses animations vous attendent pour le Mois des Climats !

Les + Lus