Belfort : deux policiers municipaux convoqués au commissariat après l'interpellation d'un jeune en scooter

Publié le Mis à jour le
Écrit par Vanessa Hirson .

Les deux policiers municipaux de Belfort sont convoqués au commissariat ce mercredi 6 mai après avoir interpellé un jeune en scooter le 17 avril 2020 dans le cadre de leur mission.


Le 17 avril 2020, deux policiers municipaux de Belfort patrouillent en VTT dans le quartier de la gare lorsqu'ils constatent qu'un jeune homme en scooter commet quelques infractions au code de la route. Dans le cadre de leur mission, « ils se mettent à sa poursuite et ils sollicitent le concours de l'opérateur du centre de surveillance urbain (CSU) qui leur permet de suivre le contrevenant jusque dans une impasse. Bloqué, l'individu refuse la verbalisation et tente de de soustraire aux policiers municipaux. Il les insulte et menace de mort " explique Lionel Dujancourt, délégué departemental du SNPM, Syndicat National des Policiers Municipaux. Lors de l'interpellation, un des agents se blesse et aura trois jours d'ITT, interruption temporaire de travail, ajoute le délégué. L'individu, qui était connu de la police a tenté de se dégager. Les policiers ont réussi à le maîtriser, rapporte le syndicat.
 

Arrêté puis présenté à la Police nationale

Finalement, le jeune homme est appréhendé par les deux policiers municipaux et est présenté à un officier de police judiciaire (OPJ) au commissariat de Police de Belfort. Les deux policiers municipaux, quant à eux, déposent plainte pour outrages.

Mais en fin de semaine dernière, ils apprennent par leur direction qu'ils sont convoqués pour une audition au commissariat de Belfort. Pour quel motif ? : Selon le délégué départemental du SNPM, il serait reproché à ces policiers municipaux un faux en écriture dans le rapport de mise à disposition transmis à l'Officier de Police Judiciaire.

Le syndicat dit vouloir comprendre. Il explique que les policiers municipaux avaient eux même demandé l'appui de la vidéo protection. Avant d'être transmis à la Police nationale, le procès verbal (PV) que ces deux policiers municipaux ont dressé a été approuvé par leur chef de service qui a pu s'appuyer sur les images enregistrées du centre de surveillance urbain pour vérifier la correspondance des faits, relate le délégué départemental.

Selon nos informations, à Belfort, depuis quelques mois, les relations entre la Police nationale et la Police municipale sont tendues.
 

Les policiers municipaux soutiennent leurs collègues

Quoi qu'il en soit, les policiers municipaux de Belfort seront demain, mercredi 6 mai à 8 heures, devant le commissariat afin de soutenir leurs deux collègues convoqués. Le maire Damien Meslot, soutient lui aussi ses agents et s'exprimera après leur audition de demain.

Le commissariat de Belfort lui, n'a pas souhaité s'exprimer,
nous renvoyant au Parquet. Le parquet de Belfort n'était pas joignable ce mardi 5 mai au matin.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité