Coronavirus Covid-19 : le Territoire de Belfort commande 200 000 masques pour l'après-confinement

Image d'illustration montrant une femme portant un masque. / © Mikaël ANISSET - Maxppp
Image d'illustration montrant une femme portant un masque. / © Mikaël ANISSET - Maxppp

Annoncé pour le 11 mai, pour une partie de la population, le déconfinement se prépare déjà dans le Territoire de Belfort. Son président, Florian Bouquet vient de commander 200 000 masques lavables et réutilisables afin qu'ils soient ensuite distribués aux communes pour leurs administrés.

Par Vanessa Hirson

En partenariat avec l’Association des Maires du Territoire de Belfort, Florian Bouquet le Président du Conseil départemental, vient de passer commande. 200 000 masques seront distribués aux habitants d'ici le 11 mai.


A qui sont destinés ces masques ?

Il revient aux maires des communes du Territoire de Belfort d'exprimer leurs besoins en quantité. Ensuite, ces masques, homologués par l'AFNOR (Association Française de Normalisation), seront distribués par le service logistique du Conseil départemental aux communes qui se seront manifestées.

Sur le prix unitaire de 2 euros 45 euros, le Département prend en charge 1 euro 45 euro par masque. L'euro restant est à la charge de la commune. Ces masques seront ensuite distribués gratuitement à la population.

" Il est important d'accompagner les maires des communes dans la protection de leurs concitoyens. La santé passe avant toute considération financière " explique dans un communiqué, Florian Bouquet, président du Département du Territoire de Belfort.
 

Une fabrication 100% locale

Ces masques de classe 2, lavables jusqu'à 50 fois, sont fabriqués par l'entreprise belfortaine RKF, spécialiste du linge de maison pour hôtels de luxe et les spas et implantée sur le site du Techn'hom à Belfort. Une fabrication donc 100% locale. Ils seront distribués au fur et à mesure de la production en usine. L'objectif est d'équiper l'ensemble des mairies demandeuses avant le 11 mai.

Dans sa contribution à la lutte contre le coronavirus, RKF avait déjà choisi de fabriquer des surblouses supportant jusqu'à 100 lavages ainsi que des masques de type 2.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus