Covid-19 : devant une situation toujours préoccupante, le Territoire de Belfort ouvre des centres de vaccination 7 jours sur 7

Publié le Mis à jour le
Écrit par Sophie Courageot
Les grands centres de vaccination ouverts 7 jours sur 7 face à la vague Omicron.
Les grands centres de vaccination ouverts 7 jours sur 7 face à la vague Omicron. © MICHAEL DESPREZ / L'EST RÉPUBLICAIN - MAXPPP

La variant Omicron est particulièrement présent dans le plus petit département de France. Le taux d’incidence s’établirait autour du millier de cas pour 100.000 habitants.

Dans le département, 97 patients sont hospitalisés à l’Hôpital Nord Franche-Comté à Trévenans pour du covid-19, 16 sont actuellement en soins critiques. "80 % de ces patients ne sont pas vaccinés, ou l’ont été, il y a plus de 6 mois", indique ce mercredi 5 janvier la Préfecture de Belfort.

Au lendemain des propos très controversés d’Emmanuel Macron qui a qualifié les citoyens opposés à la vaccination d’irresponsables, les services de l’Etat sur le terrain continuent à chercher à enrayer la dynamique du virus, en accélérant la vaccination.

  • Les centres de Belfort et de Grandvillars seront ouverts 7 jours sur 7, avec la possibilité de se faire vacciner sans rendez-vous le week-end.
  • Le centre de vaccination de Grandvillars va rester ouvert, sa fermeture avait été planifiée au 14 janvier 2022.
  • 11 000 doses seront disponibles chaque semaine.
  • 7 000 créneaux de rendez-vous sont disponibles pour les semaines à venir.

Pour prendre rendez-vous : Vaccination 90

La Préfecture, rappelle que la vaccination pour les primo-injections et les plus de 65 ans reste possible sans rendez-vous.

Actuellement dans le département, la couverture vaccinale globale est de 76,2%. Chez  les 12-17 ans, elle atteint 81,9 %. Parmi les 5-11 ans, 3,8 % d'entre eux ont été vaccinés.

75% des lits de réanimation occupés par du covid en Bourgogne-Franche-Comté

En Bourgogne-Franche-Comté, 149 patients sont actuellement hospitalisés. Les services de réanimation sont occupés à 75% désormais par des formes graves de Covid-19. Difficile de dire quels sont les taux d’incidence exacts actuellement, au 3 janvier 2022, l'agence Santé publique France a suspendu temporairement la publication des indicateurs épidémiologiques à l'échelle départementale et infra-départementale en raison d'écarts constatés avec les données locales. 

L'Agence Régionale de la santé précise juste que la circulation du virus atteint ces derniers jours en Bourgogne-Franche-Comté un niveau inédit (plus de 1300 cas pour 100000 habitants) lié à l’hyper-contagiosité du variant omicron, désormais très majoritaire.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.