L'édition 2020 du FIMU de Belfort en direct sur les réseaux sociaux

Qui dit week-end de la Pentecôte dit Fimu ! Faute de concerts dans les rues de Belfort, la 34e édition du Festival International de Musique Universitaire offre à son public des directs sur les réseaux sociaux.

 

Opal Ocean en live depuis l'Australie pour l'édition 2020 du FIMU de Belfort
Opal Ocean en live depuis l'Australie pour l'édition 2020 du FIMU de Belfort
Reportage de Maxime Meuneveaux, Eric Debief et Guillaum Bessaa. Avec, en visioconférence, les témoignages de Matthieu Spiegel, le directeur du FIMU et du duo Opal Ocean.

Matthieu Spiegel a un petit pincement au coeur quand il regarde les rues de Belfort toutes vides pendant ce long week-end de la Pentecôte. Les années précédentes, c'etait plutôt l'effervescence dans la Cité du Lion. Depuis 33 ans, le FIMU fait vibrer les rues de Belfort au rythme des musiques du monde mais cette année, le coronavirus a tout bouleversé.
 
Tous les groupes programmés cette année sont invités pour l'année prochaine et une dizaine d'autres complèteront l'affiche. En attendant, le FIMU a voulu donner un aperçu de ce tour du monde musical mais cette fois-ci chacun chez soi !  A chaque jour initialement de festival, son rendez-vous.

Il était midi à Belfort quand le duo de guitaristes australiens de Opal Ocean s'est installé dans son jardin de Melbourne. C'est la fin d'après-midi au pays des Kangourous. Les artistes, déjà montés sur la scène du FIMU en 2019, ont bien aimé cette idée de jouer en direct sur les réseaux sociaux. Ils ont même interprété une de leurs dernières créations. 
 

Quatre mini concerts sont diffusés sur les réseaux sociaux dont celui du groupe belfortain Mines Floor Cowboys, présent pour l'édition 2021.
 

Pour lundi, c'est une surprise ! Le rendez-vous est à midi et donnera un avant-goût du thème de 2021 : le Brésil. 



 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
fimu culture musique