INSOLITE. Découvrez la fresque géante de Saype, réalisée à l'occasion des festivités pour le centenaire du Territoire-de-Belfort

Le Territoire-de-Belfort fête ses 100 ans ! Un anniversaire haut en couleurs, couronné notamment par un passage de la Patrouille de France et la réalisation d'une grande fresque éphémère de Saype, artiste originaire du département. Une oeuvre à découvrir pendant deux semaines, sur le point situé au plus haut du territoire.

Saype, ou Guillaume Legros, voit toujours plus grand ! Dans le cadre des festivités du centenaire du Territoire-de-Belfort, l'artiste originaire du département a réalisé une immense fresque en plein air de 5.000m2 située sur l'un des versants du Ballon d'Alsace. Une œuvre éphémère, à voir en ce début d'été, qui reflète ce qui fait la gloire du territoire. 

Une fresque pour montrer les réussites du département

« J’ai voulu représenter un enfant qui joue avec différents symboles : le TGV, le casque Adrian fabriqué dans des usines à Beaucourt pour la première Guerre mondiale, le Lion de Belfort et un instrument de musique pour montrer notamment que c’est un petit territoire doté d’une énorme scène musicale », explique cet artiste de 33 ans. Pour réaliser cette grande fresque qui résume les réussites locales, il a fallu mobiliser toute une équipe pendant presque un an. Sans compter les 4 jours de coups de pinceau et de peinture.

L'artiste habitué à réaliser des œuvres dans des lieux insolites comme le Champ-de-Mars à Paris s'est attaqué cette fois à l'un des versants du ballon d'Alsace. « Le plus long, c’est de trouver le bon lien pour dire la bonne chose. Pour les œuvres en extérieur, il faut se nourrir de l’esthétisme du lieu. Il ne suffit pas de venir poser une œuvre dans un parc : il faut trouver une sorte d’interaction pour que la photo soit esthétique et qu’elle soit aussi marquante », se justifie l'enfant du département.

Les festivités du centenaire, c'était donc l'occasion rêvée pour Saype de revenir sur les terres qui l'ont vu grandir, mais pas seulement : « Pour moi, faire rayonner ma région un peu partout dans le monde et pouvoir revenir parfois sur mes terres d’origines, c’est trop cool ! »

Faire réfléchir les citoyens

Outre l'aspect artistique, le Belfortain veut aussi faire réfléchir son public. « Il y a une responsabilité en tant qu’artiste de devoir prendre la voix du peuple. Je veux que les gens se sentent impliqués dans cette œuvre. Souvent, je représente des enfants dans mon travail pour évoquer différentes problématiques ou questions que je pourrais me poser et sur lesquelles j’ai envie d’interroger le public », se justifie l'artiste. 

Autre élément qui lui tenait à cœur et qu'il souhaite montrer aux visiteurs : le respect de l'environnement. « Je me permets de faire une énorme fresque pour marquer la mémoire collective, dans l'idée de célébrer les 100 ans du territoire, mais sans marquer la nature », dit Saype. 

L'artiste a donc joint ses paroles et ses actes : il a réalisé cette fresque avec une peinture biodégradable. Elle doit se dissoudre d’elle-même dans les 15 jours, raison de plus pour aller voir rapidement l'œuvre unique et originale !