Pluie et rivières en crue : le Doubs, la Loue, l'Allan et l'Ognon placés en vigilance jaune

Plusieurs cours d'eau sont placés par Météo France en vigilance jaune face au risque de crue : le Doubs, la Loue, l'Allan, l'Ognon. Dans la nuit du 14 au 15 juillet les pompiers sont intervenus plus d'une cinquantaine de fois dans le Territoire-de-Belfort et la Haute-Saône.
Des résidents d'un camping situé au bord de Saône en Haute-Saône ont dû évacuer en raison de la montée des eaux.
Des résidents d'un camping situé au bord de Saône en Haute-Saône ont dû évacuer en raison de la montée des eaux. © Antoine Laroche - France Télévisions

Les pluies nous ont accompagné une grande partie de la journée de ce 15 juillet. Comme une dizaine de départements de l'Est de la France, Météo France a placé le Doubs, la Haute-Saône et le Territoire-de-Belfort en vigilance orange pluie inondation et crue. Depuis ce mercredi 14 juillet et jusqu'à ce jeudi 15 juillet 16h, on attendait 50 à 100 mm d'eau en cumulé. Ces derniers jours, il est tombé l'équivalent de trois semaines de précipitations. Ces pluies abondantes et continues sont inhabituelles pour la saison. Les sols sont déjà saturés en eau, accentuant les phénomènes de ruissellement et les risques d'inondation. 

Dans le Territoire-de-Belfort, les pompiers sont intervenus une trentaine de fois cette nuit pour assécher des caves, des garages inondées, et mettre des biens hors d'atteinte de l'eau.

En Haute-Saône : l'Ognon et le bassin de la Saône en vigilance jaune

De même en Haute-Saône, les pompiers sont sortis plus de soixante-dix fois durant la journée en raison des intermpéries. Les rivières gonflent et risquent de déborder. Le tronçon de l’Ognon en amont de la Linotte est en vigilance jaune crue.

Surpris par la montée des eaux, plusieurs campeurs ont dû replier leurs tentes à Scey-sur-Saône où la Saône est sortie de son lit.
Surpris par la montée des eaux, plusieurs campeurs ont dû replier leurs tentes à Scey-sur-Saône où la Saône est sortie de son lit. © Antoine Laroche - France Télévisions

A Scey-sur-Saône, la Saône en crue est sortie de son lit, obligeant un camping à être en partie évacué.  Les niveaux de premiers débordements et dommages localisés pourront être atteints dans la matinée de ce jeudi. 

De nombreux cours d'eau en Franche-Comté sont en vigilance jaune face au risque d'inondation.
De nombreux cours d'eau en Franche-Comté sont en vigilance jaune face au risque d'inondation. © Vigicrues

Le Doubs, la Loue en vigilance jaune pour risque de crue

Le niveau de nos rivières continue à monter. Entre le Doubs et le Jura, il faut craindre les inondations les plus importantes. Placé en vigilance jaune crue, le Doubs en amont de la Loue à Besançon a atteint 4,97 mètres, un niveau particulièrement haut pour un mois de juillet, bien au-delà du seuil d'alerte établi à 4,20 mètres. A l'entrée de la capitale comtoise, du côté de Tarragnoz, une dizaine de centimètres d'eau recouvrent en partie la route sans bloquer la circulation. Entre Epeugney et Besançon, la route est inondée à hauteur du lieu-dit Bonnet Rond. Des glissements de terrain ont été signalés entre Deluz et Laissey. De nombreuses branches et des arbres couchés peuvent gêner localement la circulation. La Loue risque également de sortir de son lit sur certains secteurs. 

Dans le Jura, la route d'accès à la cascade des Tufs bloquée

Si vous aviez prévu d'aller visiter les grottes ou les cascades des Tufs, dans le Jura, prudence sur la route, une déviation est en place. Sur la départementale 70E1, la route d'accès à la cascade depuis Baume-les-Messieurs est en partie coupée. La rivière la Seille déborde, l'eau inonde la voie rendant la circulation dangereuse.

Plusieurs habitations ont subi des inondations à Conliège et Salins-les-Bains notamment.

Le beau temps bientôt de retour

On peut se rassurer un peu, à partir du 17 juillet, l’anticyclone des Açores devrait venir chasser le mauvais temps et imposer le soleil dans le ciel franc-comtois. Au moins pour une semaine...

Face au risque d'inondation, les préfectures rappellent ces consignes de prudence :

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
inondations météo