Transjurassienne : plus que trois semaines pour s'entraîner !

© France 3 Franche-Comté
© France 3 Franche-Comté

L'édition 2017 de la mythique course de ski de fond aura lieu les 11 et 12 février. Il reste peu de temps aux concurrents de la Transjurassienne pour se préparer. Cette année, l'entraînement aura été particulièrement compliqué en raison du manque de neige en début de saison.

Par Claire Schaffner

Ils chaussent les skis dès que possible ! Les fondeurs qui prendront le départ de la Transjurassienne ont moins de trois semaines pour s'entraîner. Cette course mythique attire chaque année près de 4 500 concurrents. Pour l'instant, 3 000 personnes se sont inscrites dont plus de la moitié pour le grand parcours de 68 kilomètres.

Certains chaussent les skis plusieurs fois par semaine, dès que leur emploi du temps le permet. "La Transju, c'est notre objectif de l'année, précise un fondeur en sortie sur le parcours de la course. C'est ce qui nous motive un peu pour nous entraîner toute l'année."

Mais cette année, la préparation est un peu plus difficile que d'habitude. La neige est arrivée tard. Les sportifs les plus motivés ont entretenu leur condition avec du VTT ou du ski roues. Mais certains ont abandonné l'idée de prendre le départ de la Transju: ils craignent de ne pas arriver à tenir la distance faute d'entraînement. Véronique a participé plusieurs fois à cette compétition. Elle avait même terminé la grande boucle de 76 kilomètres mais cette année elle ne s'en sent pas capable: "il me faut 500 à 600 kilomètres de ski de fond dans les jambes pour y arrivée !" précise-t-elle.

Les inscriptions sont ouvertes jusq'au 5 février. Pour l'instant, les organisateurs sont optimistes : la météo et l'enneigement devraient permettre aux skieurs de courir dans de bonnes conditions.

Entrainement avant la Transjurassienne
Les fondeurs qui prendront le départ de la Transju n'ont plus que trois semaines pour s'entraîner ! Cette année, la préparation a été courte à cause de l'arrivée tardive de la neige. - France 3 Franche-Comté - Reportage de Claire Schaffner et Hugues Perret.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus