« Urgent Mission Intérim », un documentaire au cœur du monde du travail temporaire

© Aximée productions
© Aximée productions

« Urgent Mission Intérim », le documentaire de l’Autunoise Virginie Saclier, était diffusé sur le réseau national de France 3, le lundi 30 avril 2018 après le Soir 3. Un regard sans parti pris sur le monde des intérimaires.

Par Nathalie Zanzola

Le monde du travail n’a jamais eu autant recours à des contrats intérimaires

Qui sont ces travailleurs précaires ? Comment vivent-ils l’instabilité de l’intérim ?

Revoir le documentaire : Urgent Mission Intérim

Infirmière intérimaire depuis 1992 en parallèle de son métier de réalisatrice, Virginie Saclier connaît bien le sujet.

Virginie Saclier / © Aximée productions
Virginie Saclier / © Aximée productions

Pour elle, l’intérim est une source de stress, de malaise.
La course pour décrocher une mission, le besoin d’être "fidélisé" par les agences d’intérim, l’attente d’une proposition, l’espérance d’une éventuelle embauche… les points de stress sont nombreux.

L'essentiel de ce documentaire a été tourné en Bourgogne-Franche-Comté.
Virginie Saclier a rencontré les intérimaires et les agences qui ont bien voulu participer à ce tournage à Autun, au Creusot, à Dijon, à Montceau-les-Mines et Vaux-lès-Saint-Claude.

"Urgent, mission intérim", c'est le SMS que reçoivent les personnes inscrites dans la plupart des agences


© Aximée productions
© Aximée productions

Sandy, infirmière, confie à la réalisatrice ►

Maintenant on reçoit des messages… on a l’impression que c’est une compétition… le 1er qui reçoit les messages, c’est le 1er qui va appeler, c’est le 1er qui va avoir les missions…

Heureusement, toutes les agences ne fonctionnent pas de cette manière, et les agences présentes dans ce documentaire ont à coeur de réhumaniser leur métier.
 

Mais tous ne vivent pas l’intérim comme une souffrance !

Pour certains, c’est même un choix.

© Aximée productions
© Aximée productions

A l’instar de Saïd, chaudronnier-soudeur, qui n’a aucune envie d’un poste en CDI ►

J’ai pas envie de voir les mêmes têtes tous les jours…


Le film part à la rencontre de plusieurs intérimaires.
Ils s'appellent Mathieu, Kevin, Sandy, Mohamed ou encore Demba...  Ils sont chauffeur de poids lourd, infirmière, peintre...

Si certains ont choisi ce statut pour garder leur liberté, d’autres passent par l’intérim faute de mieux.

© Aximée productions
© Aximée productions

Plus rarement, l'intérim est une solution pour varier leurs expériences professionnelles.
Guillaume, monteur d'ouvrages d'art, a choisi cette voie ►

J’ai donné ma démission et je souhaite faire de l’intérim pour découvrir d’autres métiers
 

Même si cette situation reste un choix, l'intégration et le regard des autres peut parfois être difficile à supporter.

© Aximée productions
© Aximée productions

Mathieu, intérimaire dans la maintenance industrielle ► 

L’intérim c’est bien…mais on se sent un peu rejeté par rapport aux autres

 On doit satisfaire la boite d’intérim, on doit satisfaire le client et on doit être bien vu par les embauchés…il faut satisfaire tout le monde


Un extrait du documentaire

Extrait documentaire « urgent mission intérim »

► Le site du film Urgent Mission Interim



Sur le même sujet

Projet de revenu de base dans la Nièvre.

Les + Lus