Vaches maltraitées à Saint-Vit : la fondation Brigitte Bardot lance un appel pour les sauver

© David Martin
© David Martin

Le troupeau de vaches en piteux état se trouvant à Saint-Vit sera-t-il sauvé ? C'est en tout cas ce que souhaite la fondation Brigitte Bardot, qui lance un appel à la solidarité pour tenter de faire accueillir les bovins. 

Par Sarah Rebouh

L'agriculteur accusé de mauvais traitement sur ses vaches à Saint-Vit a été mis en demeure par la prefecture du Doubs le mercredi 6 décembre. La Fondation Brigitte Bardot a d'abord adressé une proposition à la DDPP (Direction Départementale de la Protection des Populations) afin de récupérer l’ensemble du cheptel pour le placer dans des pensions situées hors de la Franche-Comté.

Seulement, les animaux ne peuvent pas quitter la région. En effet, "l’éleveur refuse depuis 2013 de réaliser les prophylaxies obligatoires sur son bétail et, à ce titre, les services vétérinaires ont bloqué ses mouvements d'animaux sauf sous laissez-passer vers l'abattoir" avait déclaré quelques jours plus tôt la préfecture du Doubs.

La fondation spécialisée dans la protection des animaux lance donc un appel à la "solidarité afin de trouver une ou des pensions provisoires dans le département du Doubs (ou, à défaut dans les départements 39, 01 et 73)". "Les mouvements peuvent intervenir dans la zone de protection liée à la fièvre catarrhale ovine (25, 39, 01, 73, 74), sous réserve de l'état sanitaire des animaux" a conclu la préfecture du Doubs.

A lire aussi

Sur le même sujet

Prélèvement à la source : les entreprises s'organisent

Les + Lus