VIDEO. Eliott, le petit jurassien qui a rencontré les loups

© Fabien Bruggmann
© Fabien Bruggmann

"Eliott et les loups" est le film d'une découverte. Celle de la paternité pour Fabien Bruggmann, photographe animalier reconnu. Et celle de son fils Eliott, cinq ans, qui découvre le monde qui l'entoure. De cette relation, va naître l'envie de partir ensemble à la recherche du loup des Abruzzes.

Par Jean-Stéphane Maurice

"Eliott et les loups" est l'histoire d'une rencontre entre un père photographe et son fils.Tous deux partent à la recherche des grands prédateurs dans les montagnes du Jura et des Abruzzes. Les heures d'affûts en pleine nature vont être un travail d'apprentissage pour chacun d'eux. Eliott va découvrir la vie qui l'entoure, Fabien va découvrir l'apprentissage d'être père d'un petit garçon et la transmission. C'est une mise en abîme pour chacun de peurs irrationnelles et de notre rapport au monde sauvage. Le loup sera pour eux l'animal emblématique de cette quête par la fascination qu'il procure et par les craintes qu'il engendre. 
 
Depuis son plus jeune âge, le petit Eliott est en contact avec la nature et la faune sauvage. Durant un an et demi, il a quitté avec ses parents son Jura natal pour partir vivre une expérience extraordinaire dans le parc national des Abruzzes. Ses premières rencontres avec les animaux et surtout avec le loup ont donné à Fabien, l'envie de faire un film. 
 
© Fabien Bruggmann
© Fabien Bruggmann

Pourquoi le loup, ce "grand méchant" si symbolique dans nos comptines d'enfants, ne deviendrait-il pas cet animal qui éveillerait un enfant au monde qui l'entoure ? Eliott va alors partir en quête de cette bête si mystérieuse. Cela passera d'abord par l'apprentissage de l'affût. Quelques minutes au départ tant il est difficile pour un petit garçon de rester caché sans parler, sans faire de bruit. Au fil des mois, l'enfant va se prendre au jeu, comme un cache-cache avec celui qui peut-être, viendra ou ne viendra pas. 
 
© Fabien Bruggmann
© Fabien Bruggmann

Pour le photographe Fabien Bruggmann, le film est l'occasion pour lui de faire découvrir ce monde sauvage qui le passionne depuis trente ans. Son fils témoigne de la naïveté et de l'ignorance de tous face à cet univers. Le loup, incarne quant à lui la peur, l'étranger, l'inconnu et cristallise l'ambiguïté que l'homme entretient avec la nature. Ce n'est pas un plaidoyer naturaliste pour le loup. Il cherche simplement à susciter des déclics concernant la relation que l'Homme entretient avec le sauvage. 
  
© Fabien Bruggmann
© Fabien Bruggmann

Ce cheminement se fait à deux. L'un pose son regard d'enfant sur les choses de la vie, l'autre son regard de naturaliste et de père.
 
© Clément Couturier
© Clément Couturier

Le film continue de s'écrire, séquences après séquences. Fabien Bruggmann s'est entouré de Clément Couturier et de Clément Osé pour mener à bien ce projet. "Eliott et les loups" est d'abord né sous la forme d'un livre. Maintenant l'équipe poursuit son cheminement au travers d'un court-métrage en cours de finition. Un financement participatif est en ligne et permettra à tout à chacun de contribuer selon ses moyens afin que le petit Eliott puisse vous faire partager sa rencontre avec les loups.
 
Eliott et les loups

Voici le lien si vous désirez aider au financement de ce film :
https://fr.ulule.com/eliott-et-les-loups-le-film/?fbclid=IwAR0SWOwi0pvLz...

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus