Vigilance canicule : L'Yonne et la Nièvre repassent en vigilance jaune

Publié le Mis à jour le
Écrit par F.L.
Une bonne partie Centre Est de la France demeure sous vigilance orange
Une bonne partie Centre Est de la France demeure sous vigilance orange

Le bulletin de vigilance de Météo France, daté du 4 juillet à 16h, fait passer douze départements de la vigilance orange à la vigilance jaune. Une frange ouest bénéficie d'une baisse des températures, et notre Région en bénéficie.

Situation actuelle

L'air chaud et sec concerne toujours l'est de la France. Des orages éclatent actuellement du Centre vers le Nord-Est.
La nuit dernière a été particulièrement chaude avec plusieurs records absolus de températures minimales battus :
26,8 degrés à Lons-Le-Saunier
24 degrés à Roissy/Charles de Gaulle
23,3 degrés à Clermont-Ferrand
22,5 degrés à Lille
Les températures les plus chaudes à 15 heures locales sont observées sur l'Alsace, le val de Saône et la région lyonnaise avec 35 à 38 degrés.

Evolution prévue

Entre les orages prévus pour ce soir samedi 4 juillet, et l'arrivée d'air un peu plus frais par l'ouest, les températures attendues pour demain dimanche 5 juillet sur les départements sortant de la vigilance orange seront moins élevées qu'aujourd'hui.
Pour Paris, les températures sont encore assez élevées cet après-midi et les températures minimales attendues pour demain seront proches des 20 degrés. Par contre, l'après-midi, on ne dépassera plus les 24 à 28 degrés dans la région. C'est pourquoi Paris et sa petite couronne sortent ce soir de la vigilance orange mais restent néanmoins en jaune Canicule.

Après une nuit encore chaude sur les départements maintenus en vigilance orange, les températures atteindront à nouveau demain 35 à 39 degrés sur ces départements.
L'épisode caniculaire s'annonce durable, puisqu'il est probable qu'il se prolonge au moins jusqu'en début de semaine prochaine sur certaines régions de l'est du pays.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.