Yonne : le platane d'Augy coup de cœur du jury de l'“Arbre de l'année”

Un platane situé sur la commune d'Augy, dans l’Yonne, fait partie des nominés pour le concours de L’Arbre de l’année 2019. / © Emmanuel Boitier
Un platane situé sur la commune d'Augy, dans l’Yonne, fait partie des nominés pour le concours de L’Arbre de l’année 2019. / © Emmanuel Boitier

C'est ce mercredi 22 janvier à midi que le gagnant national de l'"Arbre de l'année" a été désigné. Dans l'Yonne, à Augy, c’est un platane de plusieurs siècles qui portait les couleurs de la Bourgogne-Franche-Comté. Il a obtenu le coup de cœur du jury.

Par B.L. / M. F.

L’"Arbre de l’année" est un concours national qui a pour but de "promouvoir des arbres remarquables témoins de la relation de l’homme à la nature".

Les caractéristiques biologiques et esthétiques de l’arbre sont bien sûr importantes. Mais, l’histoire de l’arbre et son importance culturelle, affective, sociale, symbolique, etc sont aussi prises en compte.
 
Le platane d'Augy, nominé pour le concours de L’Arbre de l’année 2019, fait plus de 30 mètres de hauteur. / © Emmanuel Boitier
Le platane d'Augy, nominé pour le concours de L’Arbre de l’année 2019, fait plus de 30 mètres de hauteur. / © Emmanuel Boitier

C’est un platane situé sur la commune d’Augy, à 6 kilomètres d'Auxerre, dans l’Yonne qui a été sélectionné pour représenter la région Bourgogne-Franche-Comté en 2019. Cet arbre vieux de plus de trois siècles est situé sur une propriété privée, entre une prairie et un étang d'eau. Il couvre une surface de près de 2 000 m². Sa hauteur atteint plus de 30 mètres et son tronc a une circonférence de 6,5 mètres.
 
Le platane d'Augy, dans l'Yonne, couvre une surface de près de 2 000m².
Le platane d'Augy, dans l'Yonne, couvre une surface de près de 2 000m².

Ce magnifique spécimen abrite de très nombreux oiseaux : corneilles, hiboux, ramiers et rapaces font leurs nids dans ses branches.
Les habitants d’Augy y puisent "un précieux réconfort pour le corps et l'esprit" et les "Anciens avaient coutume de venir s'y adosser pour y capter sa force et son pouvoir cicatrisant", indique le dossier de candidature. Ce platane aurait "vu tous les amoureux du village s'engager pour la vie à leurs pieds" !
 
Les branches entrelacées du platane d'Augy dans l'Yonne
Les branches entrelacées du platane d'Augy dans l'Yonne

C’est un jury composé de représentants du magazine Terre Sauvage, de l’Office national des forêts, de l’association A.R.B.R.E.S, de la LPO (Ligue pour la  protection des oiseaux) et de l’Agence des espaces verts de la Région Île-de-France qui a désigné les 14 arbres finalistes.

Le palmarès a été dévoilé ce mercredi 22 janvier. Le prix du public a été remporté par un hêtre de Sorèze (Tarn), le prix du jury revient à  un chêne de Tombebœuf, dans le Lot-et-Garonne. L'arbre icaunais obtient lui le coup de cœur du jury.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus